A

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

ce sont des droits sur le patrimoine d’autrui, les actifs des uns correspondent donc aux passifs financiers des autres. Au lieu de considérer que les droits monétaires accumulés résultent uniquement du travail social de tout un groupe, on fait croire aux humains qu’un savoir-faire qui consiste à multiplier les avoirs financiers à partir des avoirs financiers signifie que l’humanité  s’enrichit réellement. Pourtant  ce n’est que la forme moderne de l’exploitation de l’homme par l’homme, et plus profondément encore l’exploitation des ressources naturelles par les humains.

Donnez votre porte-feuille de titres

à une association environnementale.