A

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le terme « anti-mondialisation » s’élevait contre la mondialisation libérale. Il paraissait trop brutal, d’où le terme alternatif « alter » repris par les médias lors du Forum social de Porto Allegre en 2002. Malheureusement ce mouvement n’a jamais pu définir en quoi pouvait consister véritablement une autre mondialisation, les affaires humaine sont devenues si complexes et les intérêts trop contradictoires. La liste des actions à accomplir est de toute façon immense, la souveraineté alimentaire, la relocalisation des activités, la simplicité volontaire, le désarmement généralisé, la lutte contre l’urbanisation, la limitation des déplacements, le rejet de l’énergie non renouvelable, la mise en cause du système technique…

Diminuer le poids des humains sur la Biosphère,

Voici en résumé ton programme.