A

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

base du calcul rationnel, il s’agit de faire le rapport entre l’efficacité mesurable d’un processus et ses inconvénients. Si ce rapport est positif, les avantages l’emportent sur les inconvénients et la décision d’utiliser ce processus peut alors être prise. Malheureusement tous les indicateurs ne sont pas mesurables objectivement et, d’autre part,  les humains ne considèrent souvent qu’une partie des paramètres : par exemple on va calculer une efficacité à court terme importante alors que les inconvénients à long terme l’emportent dans une autre évaluation. L’utilisation par la classe globale de la voiture individuelle paraît ainsi rationnelle ( choix individuel, facilité de déplacement, essor de la croissance économique) mais on sait que la planète en souffre (effet de serre, pollutions) et que cette méthode n’a pas d’avenir pour les générations futures (épuisement des ressources). Il s’agit donc de tromper les citoyens en leur faisant croire que leur système techno-industriel est bénéfique alors qu’il est nuisible.

Tout avantage apparent qui ne considère que les humains,

Qui ne considère que le court terme,

Qui ne considère que le plaisir individuel.

Qui ne considère qu’une fraction du territoire,

Va à l’encontre de l’intérêt des générations futures

Et détériore la situation des non-humains.