journée de formation à la désobéissance civile, le dimanche 17 novembre, à Paris. Animé par un activiste avec 10 années d'expériences en matière d'action directe non-violente et de désobéissance civile. Pour s'inscrire ou en savoir plus, envoyez nous un mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Article de presse sur nos formations.

Ce stage s'adresse aux militants expérimentés comme aux militants débutants. Il s’agira notamment d'apprendre à organiser des actions visant à défendre des droits sociaux de plus en plus menacés, les Droits humains et des animaux, l’avenir de la planète…
Cette formation peut s’avérer très utile pour mieux appréhender notre rapport à la police, aux médias, à la non-violence, etc.

PROGRAMME :

1) Positionnement philosophique: Pourquoi la non-violence ? Pourquoi agir à visage découvert? Comment utiliser la répression pour faire avancer la cause ?

2) La rencontre avec son adversaire: policer, gendarme, vigile...

3) Techniques de blocage et de résistance à une évacuation,

gérer son stress pendant l'action

4) Déroulement d'une action/ Aspect méthodologique

- coordination, sécurité, communication, négociation, évaluation

- répartition des différents rôles dans une action

- les différents types d'action : répertoire et exemples concrets

- check list (récapitulatif) d'une action type

5) Aspects juridiques / audition au commissariat

- quels droits quand on est arrêté par la police ?

- la garde-à-vue

- la convocation au commissariat

6) L'action et les médias
7) Aspects stratégiques: Objectifs de l'action? Adversaires? Alliés? Comment gagner une lutte (exemples de luttes non-violentes victorieuses)? Quelles erreurs éviter?

- Horaires: dimanche 17 novembre de 10h30 à 19h30.
- Lieu: Pour connaitre l'adresse, merci de s'inscrire: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Prix: La participation aux frais est libre (prix conseillé 30€). Chacun donne ce qu'il peut en fonction de ses moyens. L'argent sert à financer les actions du collectif des Désobéissants, notamment l'action contre le salon de l'armement policier Milipol, en novembre à Villepinte (93).
- Repas: Chacun apporte un peu de nourriture à partager, de préférence végétarienne: Salade, quiche, gâteau...
- Formateur: Praticien de la Désobéissance civile depuis plus de 10 ans en France et à l'étranger, il anime des formations depuis 8 ans dans toute la France auprès de militants œuvrant pour la justice sociale, les droits humains, les droits des animaux, l'écologie...

www.desobeir.net