B

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

dans le monde actuel, la perception des besoins réels se change en une offre de produits manufacturés pour laquelle « avoir soif », c’est surtout boire du coca-cola. Le raisonnement du président de cette transnationale est terrifiant : « Chaque être humain boit en moyenne douze fois par jour, que ce soit une boisson alcoolisée ou non, de l’eau en bouteille ou au robinet et cela représente un marché quotidien de 48 milliards de boissons. Coca-cola n’en vend qu’un milliard par jour, cela fait seulement 2 % de part de marché, nos possibilités d’expansion sont donc considérables ».  A l’heure ou l’eau potable commence à manquer, autant dire que Coca-cola est une entreprise sans avenir. Les humains n’ont pas besoin de boissons manufacturées, eau en bouteille, eau accompagné d’adjuvants, elle a seulement besoin d’eau plate et d’amitiés profondes. Pour que leurs besoins essentiels soient satisfaits, il leur faut simplifier  leurs consommations et puiser le plus possible directement dans la Nature.

Bois de l’eau, de préférence à la source.