En France, il est rare que nous puissions avoir un débat sérieux sur la régulation démographique. 

En Chine, le malthusianisme est constitutionalisé dans l’article 25 et justifié ainsi : « L’État encourage la planification familiale pour assurer l’harmonie entre la croissance démographique et les plans de développement économique et social ».

N’est-ce pas là une attitude raisonnable ?