BIOSPHERE-INFO présente l’association TECHNOlogos

Pour recevoir gratuitement par Internet le mensuel BIOSPHERE-INFO,

il suffit de s’inscrire à cette adresse : biosphere@ouvaton.org

1/2) présentation de l’association TECHNOlogos

En septembre 2012 une quarantaine  d’hommes et de femmes, d’âges, d’origines sociales et professionnelles différents ont créé l’association TECHNOlogos. Sa préoccupation est de questionner l’hégémonie de la Technique sur nos vies. Elle élabore et relaie un discours techno-critique dans le sillage de penseurs tels que Mumford, Ellul, Charbonneau, Gunthers, Illich, Arendt etc., en liaison avec les travaux contemporains de Bihouix, Biaggi, Rey, Sadin et beaucoup d’autres.

« Techno-critique » ne signifie pas retour à l’âge de pierre ou opposition à toute technique ! Il s’agit moins de mettre en doute l’utilité ou la nocivité de telle ou telle technologie (la voiture, la télévision, l’ordinateur, le téléphone portable etc.) que de s’inquiéter de l’emballement des innovations au principe d’une croissance sans limites, avec son cortège de pollutions de toutes sortes et d’épuisement rapide des sources d’énergie et autres ressources. C’est au point que cet arraisonnement généralisé fait de l’humanité (du moins sa partie riche) un acteur proprement géologique : nous sommes entrés dans l’ère de l’anthropocène.

Il serait vain de nier les aspects positifs de certaines innovations, au demeurant martelés chaque jour par la publicité et les médias. Mais s’en tenir à discuter de l’usage, bon ou mauvais, de technologies particulières, c’est manquer la compréhension globale du phénomène. Interconnectées dans un mouvement d’auto-développement continu, elles forment un système technicien hors de tout contrôle humain. Ce système s’est substitué progressivement à l’environnement naturel des humains depuis des millénaires, suscitant une forme nouvelle de sacralisation, propre à justifier une servitude plus ou moins volontaire.

Notre but est de contribuer à une critique du système technicien et de l’idéologie qui le sous-tend, en conjoignant des analyses philosophiques, économiques, sociologiques, anthropologiques etc. Pour ce faire,TECHNOlogos organise chaque automne depuis cinq ans des Assises nationales dans un lieu institutionnel (Technique et santé, guerre, croissance, éducation) en invitant des intervenants militants, praticiens et/ou universitaires. D’autre part, TECHNOlogos organise chaque été des ateliers destinés à approfondir un point spécifique dans un lieu militant et dans la mesure du possible avec ses habitants. Enfin chaque groupe local organise de façon autonome des événements dans sa région (débats, projections). Dans chaque cas, les règles du jeu sont celles du débat démocratique sur des enjeux qui sont trop souvent contrôlés par les seuls experts proclamés ou adoubés par l’Etat, l’Université, ou l’Industrie.

TECHNOlogos, penser la technique aujourd’hui
Maison des Associations – 181, avenue Daumesnil – 75012 Paris

2/2) quelques références complémentaires sur ce blog

14 septembre 2017, les 5e Assises nationales de TECHNOlogos (consacrées à la numérisation de l’éducation)

27 juin 2015, ateliers d’été de TECHNOlogos (rapports entre l’État et l’idéologie technicienne)

10 octobre 2014, Quelles techniques pour un changement radical ? Résilience et low tech (lors des 2e Assises de TECHNOlogos)

3 septembre 2014, colloque sur le productivisme comme énergie subliminale

25 novembre 2012, Esclaves de la technique, nous glorifions notre maître

Partagez ...