Climat : la guerre entre humains et terriens a commencé

Entre les « terriens » qui savent qu’ils appartiennent à la Terre, et « humains », qui pensent depuis quelques siècles que la Terre leur appartient, la guerre est déclarée. Voici un résumé des propos de Christophe Bonneuil :

« C’est toute l’organisation économique du monde – avec sa logique de guerre économique entre territoires et entre firmes mondialisées et son culte de la croissance – qui est questionnée par le dérèglement climatique. On négocie dans une arène la réduction des émissions, et dans une autre on négocie des accords de libre-échange dont on sait parfaitement qu’ils augmentent les émissions, n’est-ce pas schizophrénique ?… La pensée du long terme est le propre du défi écologique. Les politiques ont-ils assez de grandeur et de courage pour penser ce long terme ?… Il faut désormais penser la démocratie dans tous ses métabolismes socio-écologique et sans le mythe d’une croissance indéfinie, repenser la liberté sans l’arrachement dominateur à la nature… L’anthropocène signale justement le retour de ce que la modernité industrielle avait évacué : l’idée d’une histoire commune entre la Terre et les humains…

Notre époque se définit par l’impact de l’action humaine sur la trajectoire géologique de la Terre, mais aussi par un retour en boomerang, souvent violent, de la Terre sur nos existences… Nous assistons à l’avènement d’un géo-pouvoir qui prend pour objet d’intervention non plus seulement vie humaine, mais désormais l’ensemble des processus biologiques, biogéochimiques et géoclimatiques de la planète terre dans son ensemble… Selon des modalités qui changent au cours de l’histoire, les ressources sont généralement drainées vers les pays et les groupes sociaux dominants tandis que les nuisances écologiques sont « externalisées » vers les régions et les classes dominées… Partout dans le monde sont expérimentés des modes de vie plus frugaux… La question écologique est une question sociale, qu’on ne pourra résoudre sans s’attaquer aux inégalités, mais c’est aussi une question morale, voire spirituelle… »

pour lire le texte en entier :
http://blogs.mediapart.fr/blog/cbonneuil/090715/planete-la-veritable-guerre-des-civilisations-commence
CHRISTOPHE BONNEUIL est le coauteur de L’événement anthropocène, la Terre, l’Histoire et nous  (Seuil, 2013, avec Jean-Baptiste Fressoz) et de Prédation. Nature le nouvel eldorado de la finance (La Découverte, 2015, avec Sandrine Feydel)

Partagez ...

2 réflexions sur “Climat : la guerre entre humains et terriens a commencé”

  1. Oui, nous fabriquons dans la même usine le moteur et les freins tandis que sous le porche d’entrée, le directeur du marketing fait un discours sur la cohérence stratégique de l’entreprise.

  2. Christophe Bonneuil précise :
    « J’ai donné un entretien à un hebdomadaire français qui a publié une version tronquée sans mon accord (ont été retiré certains passages clé évoquant les dégâts environnementaux d’un libre-échange dogmatique ; ceux articulant la question écologique et la question de l’échange écologique inégal inhérente à la dynamique du capitalisme ; ceux faisant dialoguer les enjeux climatiques et écologiques contemporains avec la pensée d’auteurs comme B. Latour, P. Descola, E. Viveiros de Castro, F. Braudel ou encore I. Wallerstein). »

Les commentaires sont fermés.