Kirkpatrik Sale

Pour te donner envie de lire Kirkpatrik Sale, La révolte luddite, briseurs de machine à l’ère de l’industrialisation (éditions l’Echappée, 2006), quelques citations :

 

– La génération  vivant entre 1950 et 1990 a consommé plus de biens et de services, mesurés en dollars et à l’échelle mondiale, que l’ensemble des générations précédentes de l’histoire humaine.

 

– Le futur des futurologues n’est qu’une amplification grotesque du présent : surcharger encore plus notre environnement de cet amoncellement de déchets qu’est la civilisation industrielle.

 

– Le problème ne réside pas dans le fait d’utiliser une technique ou de s’en abstenir ; toutes les sociétés ont utilisé des outils et la parole elle-même fut l’une des premières techniques. Il réside plutôt dans le fait de savoir si cette technique est bénéfique ou nuisible à ses utilisateurs, à la communauté, à l’environnement, à l’avenir.

 – Comme l’anticipait le panneau surplombant les portes de l’Exposition universelle de Chicago en 1933 : « La science explore, la technologie exécute, l’Homme se conforme ».

– Le régime industriel se soucie peu de savoir qui gouverne l’Etat, pourvu que les dirigeants comprennent ce que l’on attend d’eux. Il s’accommode de la Russie marxiste, du Japon capitaliste, de la Chine soumise, de l’Inde déchirée, de l’Etat juif d’Israël, de l’Egypte musulmane…

 

– L’un des traits de l’industrialisme est de faire un usage intensif des trésors concentrés dans la nature sans égards pour la stabilité et la viabilité du monde qui les fournit. C’est un processus ratifié par des idéologies industrielles tels que l’humanisme, qui en donne le droit, le matérialisme, qui en donne l’explication, et le rationalisme, qui en donne la méthode.

 

– Quiconque est doué de la faculté de sentir ne peut ignorer la catastrophe inhérente à la lutte entre technosphère et biosphère.

 – Rétrospectivement, on ne se souvient pas des luddites parce qu’ils ont gagné, mais parce qu’ils ont résisté. Leur résistance fut dramatique, vigoureuse et suffisamment authentique pour faire entrer les questions soulevées par les luddites dans l’histoire, et intégrer leur nom à la langue.

Partagez ...