Petites manœuvres entre Hamon et Duflot

Les éliminés de la dernière présidentielle veulent revenir sous les feux de la rampe. Les relations entre Génération.s de Hamon et Europe Ecologie-Les Verts (Bayou/Duflot) sont aujourd’hui au beau fixe. Ils organiseront ensemble les journées d’été d’EELV. Les autres « coorganisateurs » (Génération écologie, CAP 21, Alliance écologiste indépendante, Mouvement des progressistes) ne sont là que pour sauver les apparences d’une ligne « l’écologie d’abord ». On croit créer une « dynamique unitaire » préparatoire à la présidentielle et aux législatives de 2022. On croit encore à une « maison commune » des écologistes « de gauche ». Eric Piolle, le maire de Grenoble, ne cache plus ses ambitions élyséennes. Dans son duel à distance avec Yannick Jadot, l’apport des militants de Génération.s pourrait être décisif, surtout en cas de désignation du candidat vert par une primaire. Les commentateurs sur lemonde.fr s’en donnent à cœur joie :

Chouette96 : Ouh là…. belle erreur stratégique… Hamon est un looser .. il ne pèse rien… il a juste quelques potes dans les médias qui lui donnent la parole on se demande pourquoi… ça y est les verts s’autodétruisent… C’est Manu qui va être content !!

Maryse Chevasseau : La taxation des robots, le revenu universel et la légalisation de la drogue sont en effet des apports formidables susceptibles de mobiliser les électeurs. Laissez-moi rire!

lila : C’est donc cela qui nous est promis: une lutte fratricide au sein d EELV entre Jadot et les ex-Macron compatibles et Piolle et les « vraie- gauche -gauche-on pourrait même s’allier avec LFI s’ils ne rêvaient pas de nous bouffer tout cru ». Ça promet son lot de psychodrames.

Super Sara : Claire Monod, femme d’Yves Contassot, qui a quitté les verts car il n’a pas pu être réinvesti aux municipales pour cause de cumul des mandats dans le temps, essaye de revenir à la soupe via une alliance d’un parti minuscule et d’un courant socialiste devenu parti. Cette analyse a la faiblesse de masquer le véritable enjeu : assurer au courant duflotiste, qui n’est pas complètement majoritaire, de fusionner avec toutes les cartes d’Hamon pour empêcher que la mère Duflot se prendne une veste face à Jadot en cas de primaire.

Ricardo Uztarroz : En clair, on se rassemble pour mieux se diviser après. Ce rassemblement a tout l’air d’un front anti-Jadot. Or, pour l’instant, c’est bien lui le candidat légitime puisqu’il a été l’artisan du succès des Verts, sur liste propre, aux Européennes. Les municipales sont un trompe-l’œil. Les maires écolos doivent leur élection non pas aux mérites de l’écologie mais une alliance de circonstance qui forcément ne résistera pas à l’attrait d’une candidature à la présidentielle. La preuve le combat de coqs Piolle-Jadot a commencé sans vraiment round d’observation.

Partagez ...

2 réflexions sur “Petites manœuvres entre Hamon et Duflot”

  1. «  »Les éliminés de la dernière présidentielle veulent revenir sous les feux de la rampe. » »
    Duflot ? Une présidentiable qui veut faire de la politique internationale ? Alors qu’elle ne sait même pas dans quel hémisphère où se situe la Chine ! BIG LOL, à croire qu’on veuille me tuer par le rire ? J’ai mal aux côtes ^^
    Hamon ? Celui qui est encore biberonné par les nénés de la Mère Aubry dont il ne s’est pas encore affranchi de son autorité en coupant le lien ombilical ? Et lui aussi veut diriger la France ? ENCORE BIG LOL ! On veut vraiment me tuer par le RIRE ! Arrêtez il faut changer de sujet !

  2. Ne faisant pas partie du Club, je me dis que ces «petites manoeuvres» font très probablement partie d’une stratégie. Nous en parlions l’autre jour, pour remporter l’épreuve reine il ne suffit pas que d’avoir des jambes.
    Chouette96 , qui soit s’y connaître dans ce domaine, y voit une «belle erreur stratégique». Me foutant totalement de ce genre de sport, moi je n’y vois rien. Du moins rien de bien spectaculaire, pour l’instant. En matière de spectacle, j’en attends donc bien plus que ça.
    En attendant, les commentaires de toutes ces «petites manoeuvres» me font bien marrer.

Les commentaires sont fermés.