Pour que la démographie soit évoquée à la COP 22

Du 7 au 18 novembre 2016 se tiendra à Marrakech la 22ème Conférence des parties (COP 22) consacrée aux questions climatiques. Depuis 1995 et la première réunion à Berlin, chaque année de telles conférences analysent les données scientifiques, proposent des mesures et engagent les Etats à les mettre en œuvre afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Hélas, une nouvelle fois, la problématique démographique devrait être complètement passée sous silence. Aussi avons nous décidé de lancer une pétition à destination des responsables de cette conférence pour qu’ils inscrivent la démographie à l’ordre du jour des négociations. N’hésitez pas à soutenir cette pétition en apportant votre signature et en la partageant avec toutes vos connaissances – amis ou groupes – susceptibles d’être favorables à cette démarche.

Pour que la démographie soit évoquée à la COP 22

Précisions : Depuis 1970 l’humanité a doublé ses effectifs et bien sûr, à comportement égal a de ce fait, doublé les sources potentielles d’émissions. Depuis 1995 la population mondiale a augmenté de 1,7 milliard (+ 30 %). Selon les projections de l’ONU nos effectifs devraient encore progresser de 3,8 milliards d’ici la fin du siècle, soit une nouvelle augmentation de 50 %. En deux siècles, de 1900 à 2100, la population humaine aura été multipliée par 7. A comportement égal, c’est donc aussi par 7 qu’aura, été multiplié notre potentiel d’émissions de CO2. Ce facteur ne peut être éternellement ignoré. Mais le sujet reste tabou et rares sont aujourd’hui les responsables politiques osant aborder le sujet. C’est contre cette aberration, prétendre s’occuper d’un problème tout en refusant d’aborder l’un de ses déterminants principaux, qu’a décidé de lutter l’association Démographie Responsable en lançant le 20 septembre dernier une pétition destinée aux organisateurs et participants à la COP 22 qui aura lieu prochainement à Marrakech et leur demandant de mettre la démographie à l’ordre du jour de leur discussions. Cette pétition a pour objet de proposer des mesures susceptibles de freiner la croissance continue de nos effectifs. Par exemple l’extension des moyens alloués à la planification familiale et à l’éducation dont on sait qu’ils constituent un élément fondamental en faveur de la baisse de la fécondité. De telles mesures auraient d’ailleurs d’autres conséquences favorables, sur le plan du développement, sur le plan de la justice sociale et sur le plan environnemental en réduisant l’ensemble de nos rejets comme notre pression sur les territoires.

Source : Association Démographie Responsable

Partagez ...

8 réflexions sur “Pour que la démographie soit évoquée à la COP 22”

  1. Admettons que « dieu » aurait parlé à Adam et Eve… pas de problème qu’ils aient dix ou douze enfant puisque il n’y avait alors qu’un seul couple d’humains sur la Terre. Mais comme nous pourrions âtre prochainement 9 ou 10 milliards, certainement que si dieu reprenait la parole aujourd’hui, il dirait qu’un seul enfant par couple, c’est un maximum !

  2. Admettons que « dieu » aurait parlé à Adam et Eve… pas de problème qu’ils aient dix ou douze enfant puisque il n’y avait alors qu’un seul couple d’humains sur la Terre. Mais comme nous pourrions âtre prochainement 9 ou 10 milliards, certainement que si dieu reprenait la parole aujourd’hui, il dirait qu’un seul enfant par couple, c’est un maximum !

  3. En réalité on a pas l’enregistrement, et il est fort probable que Dieu n’ait rien dit à Adam et Eve. Des hommes ont écrit qu’il avait dit; c’est très différent.

    Il est fort possible qu’il soit au contraire bien mécontent qu’après qu’il se soit donné tant de mal pour faire l’Univers, les hommes passent leur temps à détruire la Terre qui est si jolie.

    S’il nous a fait hommes ce n’est pas pour que nous nous conduisions comme des lapins.

  4. En réalité on a pas l’enregistrement, et il est fort probable que Dieu n’ait rien dit à Adam et Eve. Des hommes ont écrit qu’il avait dit; c’est très différent.

    Il est fort possible qu’il soit au contraire bien mécontent qu’après qu’il se soit donné tant de mal pour faire l’Univers, les hommes passent leur temps à détruire la Terre qui est si jolie.

    S’il nous a fait hommes ce n’est pas pour que nous nous conduisions comme des lapins.

  5. Dieu a dit à Adam et à Eve : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-là ; ayez autorité sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, sur tout ce qui est vivant et qui remue sur la terre» (Genèse 1,28)
    Le règne végétal a été oublié…
    Malheureusement, cette prise de pouvoir sur la nature n’est pas seulement partagée par les religions, et nous avons souvent oublié qu’on en fait partie.
    Notre nombre et notre prédation éfreinée de la nature vont rendre la Terre inhabitable (pour nous!)

  6. Dieu a dit à Adam et à Eve : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-là ; ayez autorité sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, sur tout ce qui est vivant et qui remue sur la terre» (Genèse 1,28)
    Le règne végétal a été oublié…
    Malheureusement, cette prise de pouvoir sur la nature n’est pas seulement partagée par les religions, et nous avons souvent oublié qu’on en fait partie.
    Notre nombre et notre prédation éfreinée de la nature vont rendre la Terre inhabitable (pour nous!)

  7. Pourquoi pas ! toutefois un tel appel suggère en creux une certaine reconnaissance dans le rôle que pourrait jouer la COP, ce grand machin écolo, dans l’évolution vers un monde moins dévorant … à voir.

  8. Pourquoi pas ! toutefois un tel appel suggère en creux une certaine reconnaissance dans le rôle que pourrait jouer la COP, ce grand machin écolo, dans l’évolution vers un monde moins dévorant … à voir.

Les commentaires sont fermés.