Trop d’humains, extinction des vertébrés

Entre 1970 et 2016, les populations mondiales de vertébrés – oiseaux, poissons, mammifères, amphibiens et reptiles – ont décliné en moyenne de 68 %, révèle le Fonds mondial pour la nature (WWF). L’organisation a publié le 10 septembre 2020 la mise à jour de son « indice planète vivante » (IPV). Les vertébrés représentent moins de 5 % des espèces animales connues, mais sont les mieux étudiés. L’article du MONDE en liste les causes, destruction de près de 90 % des zones humides mondiales depuis 1700, surexploitation des rivières, pollution, changement climatique, système de production alimentaire. La pression démographique humaine sur les milieux n’est pas prise en compte, les commentaires sur lemonde.fr compensent cet oubli fâcheux :

René B. : Il y a une population de vertébrés qui a hélas augmenté : les êtres humains. Et parmi les grands singes ce sont les plus dangereux…

Kiamb : La proportion d’humains a dû croître dans des proportions similaires voire supérieures au déclin des vertébrés. Je suis toujours étonné que ce lien fort entre ces deux phénomènes soit si peu mis au premier plan des causes (et comment y «remédier », ce qui est encore une autre question).

Frog @Kiamb : Votre constat n’a aucune visée d’efficacité : il n’y a pas grand-chose à faire à part attendre que la courbe de population ne redescende. C’était il y a 50 ans, quand on se moquait de la politique de contrôle de natalité des chinois, qu’il fallait faire quelque chose.

Boltzmann : Sur la période 1976-2020, on a donc doublement de la pression humaine sur le monde sauvage. Et comme le niveau de vie a entre temps augmenté (plus de nourriture, part plus importante de viande, existence du gaspillage…), on ne s’en sort pas. Il est écrit dans LE MONDE « Notre système de production alimentaire est l’un des premiers facteurs de changement d’affectation des terres », mais il me semble que ce n’est pas notre système qui pose problème mais notre nombre. Ou plutôt, un système qui allait bien avec deux fois moins d’humains ne convient plus a notre population actuelle.

Rodgeur : Mais puisqu’on vous dit que c’est la Covid la priorité dans le monde. Le reste on s’en fiche. C’est tout. Et puis, est-ce que ça crée du PIB un vertébré autre que l’être humain ? Tout est dans le modèle proie- prédateur. Si le nombre de prédateurs augmente, le nombre de proies diminue. Et comme le nombre d’hommes augmente… Mais à un moment donné, il peut manquer de proies…

Partagez ...

5 réflexions sur “Trop d’humains, extinction des vertébrés”

  1. Selon l’IPV (je ne le connaissais pas celui là, il eut été dommage de ne pas l’inventer) les vertébrés seraient donc en voie d’extinction. Et bien sûr, comment ne pas mettre en parallèle l’augmentation de la population humaine ? Et comment expliquer cet impardonnable «oubli fâcheux » dans cet article du MONDE ?
    Que les inquiets se rassurent, je pense que nous sommes en train de nous ramollir, ce phénomène s’appelle l’évolution. La limace est l’avenir de l’homme. 🙂

  2. Bravo, il y a quelques citations marrantes, mais il y en a d’autres ! (encore plus droles) Mais oui en ces jours de plus en plus funestes, pendant que le Liban et San Francisco continuent de brûler pendant que j’écris ces quelques lignes

    Et ben regardez tous ces gens qui vont suivre, ils prétendent faire avancer le monde dans le bon sens pour l’humanité.

    Alors sur Le Point (et les autres journaux clonés), on apprend que :

    1/ Bruno Le Maire à Berlin pour débloquer les projets industriels avec l’Allemagne. Le ministre français dîne avec son homologue Peter Altmaier pour accélérer les projets communs dans l’hydrogène, le spatial, le Cloud, etc

    2/ Gérard Depardieu a reçu le baptême orthodoxe et songe à se convertir au judaïsme. à l’issue de la cérémonie de baptême, l’acteur a confié aux journalistes de Valeurs actuelles qu’il songerait à se convertir un jour au judaïsme, « du fait notamment de la proximité entre le judaïsme et l’islam »…

    1. 3/ Les Belges ont désormais le passeport le plus puissant du monde
      La crise sanitaire du Covid-19 bouleverse le classement annuel du « Henley Passport Index ». Le passeport français est en deuxième position.

      4/ Daniel Riolo : « La France manque d’intellectuels qui pensent le foot »
      ENTRETIEN. L’éditorialiste qui officie dans « l’After Foot sur » RMC publie « Cher football français », un pamphlet qui dénonce l’apathie de la Ligue 1.

      5/ Brexit : Paris prévient Londres que toute violation du traité serait «inacceptable»

      6/ Puis évidemment Darmanin porte plainte, car il n’y a rien d’autre à foueter qu’un Gilet jaune pour redresser et remettre la France sur les rails

      1. MAIS Il y a quand même quelqu’un qui a dit de quelque chose d’intelligent aujourd’hui dans la Presse

        7/ Pour le maire de Lyon, le Tour de France est machiste et polluant
        VIDÉO. La 14e étape du Tour n’est pas la bienvenue ce week-end à Lyon. L’écologiste Grégory Doucet y voit une compétition sportive complètement dépassée.

        1. BILAN ET SYNTHESE
          Bon, comme vous aurez compris Bruno Le Maire est à contre-courant d’Yves Cochet, il veut plus de technologie pour obtenir plus de marché et plus de croissance.

          Daniel Riolo lui veut mobiliser le peu de masse neuronale qui nous reste en France pour le football plutôt que de l’orienter vers l’écologie et l’énergie qui sont le plus gros défit de notre temps

          Quant au Brexit, les anglais n’en ont rien à péter des menaces de Junker ou des Ministres français, car ils vont prendre le grand large avec les USA qui ont la plus grosse armée du monde. Et oui, en affaire étrangère c’est celui qui a le plus gros kiki qui gagne, et ce n’est certainement pas en se greffant un minou comme en France qu’on impose ses vues. Puis le reste, je n’ose même pas commenter !

Les commentaires sont fermés.