Un contexte néfaste à l’intelligence humaine

Il y a l’intelligence des plantes, la sensibilité des animaux… et la débilité humaine. Cette dernière est une constante depuis longtemps, mais les perspectives sont encore plus sombres aujourd’hui. L’effet « dysgénique » indique que les familles les moins intelligentes procréent davantage et font baisser le niveau moyen de l’intelligence. D’autres chercheurs pointent les ­migrants et leurs enfants, en moyenne moins éduqués, ce qui ferait diminuer la moyenne des performances. Une étude norvégienne qui compare les performances ­au sein de fratries va marginaliser ces explications. A partir de la génération 1975, il y a une baisse de 0,34 point par an à l’intérieur des familles. On peut donc minimiser penser que les causes de la régression sont plutôt environnementales. Certains perturbateurs endocriniens altèrent la construction cérébrale, et l’exposition massive aux écrans feraient des crétins. Dans une interview à L’Est républicain, Michel Desmurget s’inquiétait ainsi pour « la première génération dont le QI sera inférieur à la précédente ». Sur RMC, il expliquait que « plus les enfants regardent d’écrans, plus le QI diminue ». Michel Desmurget tient à préciser que ce ne sont pas les écrans eux-mêmes qui sont en cause, mais leur usage : « Force est de constater que l’usage récréatif qui en est fait aujourd’hui par les jeunes est débilitant. La question n’est pas de les supprimer – professionnellement je les utilise moi-même largement – mais de limiter drastiquement ces consommations débilitantes ». Quelques réactions sur lemonde.fr :

Boucle d’Or : Je ne sais pas si les fameuses études scientifiques faites du QI peuvent donner des résultats interprétables, mais ce que je constate au quotidien en tant que psychologue de l’EN dans le 1er degré, avec les gens de terrain (enseignants), c’est un effondrement du langage sans précédent, des troubles de l’attention et de la concentration ingérables dans une classe, des crises quotidiennes d’élèves dans toutes les classes… qui affectent de manière catastrophiques la qualité des apprentissages… Bizarrement, ça correspond à l’augmentation démente du temps d’exposition devant écran par les enfants de plus en plus jeunes et de plus en plus longtemps… Bien sûr, ce n’est que de l’empirisme…

Sarah Py : A chacun sa théorie. La mienne reste qu’apprendre s’apprend… Voyez la facilité du « croire » qui s’étend face à l’exigence du savoir. La paresse contre le travail. Le papillonner contre la concentration. L’immédiateté contre la durée. La communication contre l’approfondissement.

Untel : Mon intime conviction est qu’il existe bien une baisse du niveau d’attention et de la capacité d’apprentissage chez les enfants exposés à des images saccadées épileptogènes dans leur petite enfance, au moment même où les connexions synaptiques se mettent en place.

Julius Puech : Décérébration généralisée, omniprésence de la pensée économique libérale, surveillance de masse, amplification des théories extrémistes et complotistes : tout est prêt pour le capitalisme autoritaire, un joyeux mélange de Big Brother et de Soleil Vert.

Sur notre blog biosphere :

10 mars 2014, Perturbateurs endocrines et perturbateurs de l’intelligence

4 janvier 2017, longévité, intelligence…. tout commence à décroître

25 octobre 2019, Écrans, décérébration à grande échelle

12 réflexions sur “Un contexte néfaste à l’intelligence humaine”

  1. Bga80 3 février 2020 à 19:06 : «La majorité des ingénieurs en Afrique ce sont des blancs installés là bas comme en Afrique du Sud.»
    De mieux en mieux ! Le prochain coup on va «apprendre» que l’intelligence et/ou le crétinisme sont liés à la pigmentation de la peau. Misère misère !
    Quand je dis que les réseaux dits sociaux sont un vecteur de misère ! Hélas Biosphère n’y échappe pas.

    1. Donne la liste des brevets et le nom des ingénieurs de ces 100 dernières années qu’on rigole !

      1. Et pourquoi pas des 1000 dernières années tant con y est ?
        En attendant, voilà de quoi t’instruire et te distraire. Sur ton biniou, tu tapes :
        – Classement des 10 meilleurs inventeurs africains.
        – Quelques chercheurs scientifiques Africains de renom.
        – Philip Emeagwali : un génie africain de l’informatique
        – BGA80 : le cancre de Biosphère

        1. NOMBRE DE BREVETS

          1 Drapeau des États-Unis États-Unis 48 596
          2 Drapeau du Japon Japon 38 888
          3 Drapeau de l’Allemagne Allemagne 18 568
          4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 16 406
          5 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 10 447
          6 Drapeau de la France France 7 664
          7 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 4 844
          8 Drapeau de la Suisse Suisse 3 999
          9 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 3 494
          10 Drapeau de la Suède Suède 3 466

  2. Didier Barthès

    Il y a un problème avec le mot intelligence que l’on utilise abusivement pour évoquer deux notions distinctes
    – la capacité de raisonnement et d’abstraction d’un individu
    – le comportement de l’espèce le plus apte à assurer sa durabilité

    Sur le premier l’homme a les meilleurs résultats, sur le second, sans doute les pires

    En ce qui concerne la partie génétique de ‘l’intelligence, Oui il n’y a plus aucune sélection naturelle qui la favoriserait. Avoir de hautes capacités intellectuelles ne conduit pas à se reproduire plus (au contraire peut-être). Le fait qu’ensuite l’intelligence dépendent aussi de facteurs environnementaux et de l’éducation ne peut tout à fait effacer cet effet problématique à terme ((l’absence de sélection naturelle nous conduira aussi à d’autres défis en d’autres domaines, notamment en termes de résistance physique, que deviendrions-nous si nous étions brutalement plongés dans les conditions matérielles d’il y a 20 000 ans ?).

    Pour l’accusation que l’on fait au capitalisme de décérébrer et de surveiller, certes, mais ce serait un peu injuste de lui faire porter seul le chapeau, Les sociétés communistes sont celles qui sont allées le plus loin dans la surveillance et dans l’obligation de penser comme le pouvoir, ne l’oublions pas.

    1. D’accord avec vous Didier Barthès pour dire que l’intelligence est un concept assez flou. Partant de là, l’idée de mesurer cette chose (tests de QI) me laisse pantois. Ainsi le QI baisserait en Occident, notamment en Europe, et en même temps il «exploserait» en Asie … Comme c’est bizarre !
      Ceci dit, sans avoir à parler d’intelligence, nous pouvons quand même observer ce phénomène de crétinisation et essayer de trouver une ou des explication(s).
      Le rôle néfaste des écrans n’est plus à démontrer. Déjà les troubles graves du comportement et de l’attention qu’on observe notamment chez les jeunes enfants. Ensuite et bien sûr, toutes ces débilités que ces écrans nous donnent à voir. Les écrans englobent évidemment l’Internet et les réseaux dits sociaux. Faut voir déjà l’utilisation qui est faite de l’outil Internet. Bien avant d’être des lieux d’échanges, et donc de progrès, dans la connaissance, les réseaux dits sociaux ne sont que des défouloirs. (encore dernièrement cette misérable et ridicule «affaire» Mila).
      D’autre part, l’école a souvent été également montrée du doigt («La fabrique du crétin» de Jean-Paul Brighelli. 2005). Notons qu’on ne parle pas ici spécialement du crétin digital, ou numérique, mais du crétin tout court. Personnellement je pense qu’il serait un peu injuste 😉 d’accuser les profs de transformer nos chers bambins en crétins. Par contre, je pense que cette politique qui pousse l’école à toujours plus utiliser de numérique dans les classes, est une politique de crétins.
      Quant au rôle que pourrait avoir le capitalisme dans ce problème, déjà nul besoin de comparer avec le communisme. Ces pays, qui en effet se sont caractérisés et se caractérisent encore aujourd’hui (ex. Chine) par une surveillance, une répression et une propagande démesurées, n’en ont que le nom, de communiste et/ou de socialiste. Force est de constater que quelle que soit l’idéologie dominante (capitalisme, ou soit disant socialisme, communisme), les dirigeants de pays dits démocratiques n’ont aucun intérêt à composer avec des citoyens trop brillants, trop intelligents comme on dit. Bien au contraire. Pour la simple raison qu’il est bien plu facile de manipuler des moutons, des dindons, bref des crétins, que des individus libres et éclairés.
      Enfin, pour moi il est évident que toute propagande, toute entrave à la liberté de penser par soi-même, toute entrave à l’ouverture d’esprit, à la mixité sociale et de cultures, toute volonté d’uniformisation, etc. etc. tout ça va dans le sens de la fabrique de crétins. Toujours plus.

  3. L’autre jour, je ne sais plus si c’est figaro ou le Point, mais une enquête révélait que 18 % des élèves dans les universités, collèges et lycées s’opposent à la laïcité ! C’est dire ! Bon les français ne sont pas dupes sur l’origine des élèves s’opposant à la laïcité, mais bon le plus important est de comprendre que ces individus préfèrent sauver leur religion obscurantiste plutôt que de s’intéresser à la science pour développer leurs pays d’origine….

  4. «  »Boucle d’Or : Je ne sais pas si les fameuses études scientifiques faites du QI peuvent donner des résultats interprétables, mais ce que je constate au quotidien en tant que psychologue de l’EN dans le 1er degré, avec les gens de terrain (enseignants), c’est un effondrement du langage sans précédent, des troubles de l’attention et de la concentration ingérables dans une classe, des crises quotidiennes d’élèves dans toutes les classes… «  »

    Cette chère Boucle d’Or est sans doute gauchiste, elle regarde les faits avec des lunettes roses bonbons UmPs, surtout il ne faut pas évoquer l’immigration dans les classes, idéologie oblige ! Pourtant, on voit avec évidence que des pays sont incapables de former ne serait ce un seul ingénieur… Mais surtout ne pas le dire, une vérité trop contrariante pour sauver l’utopie et ses idéologies….

    1. @ Bga : Très marrante, l’interprétation que tu fais de ce commentaire de Boucle d’Or !
      En tous cas et encore une fois, ta façon d’interpréter ce que tu lis, ta manière de raisonner, si ce n’est de résonner et d’en déduire n’importe quoi… tout ça me fait beaucoup marrer 🙂
      Je pense que la baisse du QI sous nos latitudes, accompagnée de cet effondrement du langage qu’observent tous ceux qui ont un peu plus de 500 mots à leur vocabulaire, n’a rien à voir avec ce que vous pensez. Bizarrement, ça correspond à l’augmentation démente du nombre de débiles et débilités qui défilent en continu sur nos écrans. Les écrans, dont le nombre connait également une explosion démente. Bien sûr, ce n’est que de l’empirisme… 🙂

      1. Ce que je dis ce n’est pas une interprétation ni une opinion mais ce sont des faits ! Peux tu nous fournir la liste des ingénieurs d’Afrique et du Moyen Orient ?

        1. Mais c’est encore là du grand n’importe quoi !
          Déjà il y a ingénieur ET ingénieur, et que ce soit en France ou ailleurs c’est pareil. Et puis, rien qu’en Afrique il y a au moins 100.000 ingénieurs. Et tu veux la liste ? Mais si encore elle pouvait t’aider à être un peu moins crétin !

          1. La majorité des ingénieurs en Afrique ce sont des blancs installés là bas comme en Afrique du Sud

Les commentaires sont fermés.