Vincent Lambert et le droit de mourir dans la dignité

La Cour européenne des Droits de l’Homme vient de rendre sa décision : la volonté de Vincent Lambert devra être respectée… Il fera l’objet d’une sédation accompagnée d’une privation d’alimentation et d’hydratation. Voici le point de vue de l’ADMD (association pour le droit de mourir dans la dignité)

Espérons que ce calvaire due à la loi Leonetti ne s’éternise pas…
CLIQUEZ ICI

Mais que se cache-t-il derrière la pratique de la sédation profonde ? Témoignage d’une adhérente de l’ADMD : « La sédation profonde est un laisser souffrir, c’est par l’expérience qu’on le découvre… »
CLIQUEZ ICI

pour en savoir plus, articles antérieurs sur ce blog :
Vincent Lambert, qui peut décider de sa fin de vie ?
…Cette question, toute personne au bord du suicide se la pose : ma vie vaut-elle vraiment la peine d’être vécue ? Cette question, d’autres se la posent pour vous quand vous n’êtes plus en état de conscience…
Les Pro-life se veulent encore plus fort que la loi
… Dans le cas de Vincent Lambert, en vie artificielle depuis vingt mois, le Conseil d’Etat a finalement jugé légale la décision de l’équipe médicale du CHU de Reims de mettre fin à son alimentation et son hydratation artificielles. Dans un monde sans repères comme le nôtre, les parents de Vincent vont encore faire appel de cette décision du Conseil d’Etat devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH)…
Fin de vie, encore une mesurette de François Hollande
… Deux parlementaires ont proposé que soit mise en place une sédation « profonde et continue » pour les malades en fin de vie…

Partagez ...