C

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le charbon résulte de l’accumulation d’innombrables débris végétaux à l’époque du carbonifère, il y a environ 300 millions d’années : la forêt hercynienne aux arbres géants et aux fougères arborescentes couvrait alors de larges étendues. L’utilisation du charbon a été temporairement ralentie par l’usage du pétrole et du gaz, mais l’épuisement des réserves va remettre le charbon au premier plan au fur et à mesure de la disparition du pétrole, puis du gaz. L’humanité aura alors épuisé toutes ses ressources fossiles les unes après les autres.  Ainsi une énergie fossile accumulée pendant des millions d’années par les végétaux n’auront satisfait les besoins des prédateurs humains que pendant trois ou quatre siècles.

Seule l’utilisation du bois et de la biomasse permet le recyclage des gaz à effet de serre,

L’utilisation sous forme de combustion du charbon, du pétrole et du gaz aurait du être interdite.