C

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Des trois modes de régulation des rapports sociaux, la coercition, la coopération et la concurrence, l’idéologie libérale n’a voulu retenir que la troisième. Cette concurrence était autrefois réservée à quelques marchandises et à un petit nombre de marchands, ses conséquences étaient donc limités. Mais elle se présente aujourd’hui comme le mode normal de régulation sociale au niveau local et mondial. Elle s’est donc généralisée en supprimant aussi bien les relations de solidarités familiales que territoriales pour installer à la place une concurrence exacerbée entre individus et une fausse concurrence entre entreprises à la  recherche d’entente ou de monopole. De plus ce mode de concurrence a constamment nié le nécessaire équilibre de l’activité humaine avec l’environnement naturel.

Si la concurrence est préférable à la coercition,

la coopération entre tous les éléments de la biosphère est bien plus adaptée.