C

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

la démocratie est un système de décision dans lequel ce qui a été fait à un moment peut être défait ou même inversé à un autre moment. Le consensus, c’est-à-dire l’état de l’opinion commune à une période déterminée, n’est donc jamais le garant d’une vérité, d’autant plus que l’affectif et la subjectivité détériorent la réflexion du citoyen. C’est pourquoi l’idée à la mode des conférences de consensus et de la démocratie participative ne deviennent des référents véritables que dans la mesure où le citoyen ne tranche pas par rapport à ses intérêts personnels ou ses croyances passées, mais par rapport à ce qui devrait être. Un consensus ne peut aboutir à une décision acceptable qu’après une longue formation citoyenne qui relie toujours le social et l’économique à la lumière du maintien des nécessaires équilibres écologiques.

L’équilibre social prime sur les processus économiques,

Le respect de l’environnement doit l’emporter sur les avantages acquis.