C

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

La cuisson des aliments est essentielle à la digestion par les humains de la pomme de terre, du manioc, de l’igname, comme de la délicate morille, et de tous les végétaux à enveloppe de cellulose et à forte teneur en amidon, ainsi que des viandes, afin de transformer en gélatine les parois de collagène qui enveloppent les tissus musculaires.

Source : Le cru, le cuit et le boucané de JC Ribaut