D

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

c’est la réduction de l’importance d’un gisement (de pétrole par exemple) du fait de son exploitation. Les nappes de pétrole se vident et les Nations-unies devraient dès aujourd’hui appeler tous les pays à  systématiser les économies d’énergie, stimuler les énergies renouvelables, utiliser le pétrole uniquement aux fins les plus indispensables et interdire absolument à tous, particuliers comme Etats, de profiter de la pénurie pétrolière. Chaque pays producteur, selon son taux de déplétion, pourrait réduire sa production selon un rythme validé par un calcul mondialement reconnu. Comme de telles mesures signifient une totale remise en question du niveau de vie américain, mais aussi du mode d’agir occidental dans son ensemble, elles ne seront jamais prises à temps. Alors ce sera la crise ultime.

Quelques rares humains savent parfois comment il faut réagir,

la collectivité s’y prend toujours bien plus tard, trop tard.

N’attendez à demain, les ressources minières sont déjà derrière vous.