H

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Quand le patrimoine est transmis d’une génération à l’autre par famille interposée, les inégalités se reproduisent dans le temps. Toute égalisation consisterait à donner à chaque personne le même capital de départ, ce qui est déjà difficile quand on considère qu’il y a aussi bien un capital économique et financier (entreprise, patrimoine de rapport), un capital culturel ( pouvoir de se faire entendre et de défendre ses intérêts et sa position sociale, qualités acquise par une socialisation spécifique), ou même un capital relationnel (le carnet d’adresses des parents ou de la grande école dont on sort). La polarisation des raisonnements sur cette reproduction sociale oublie un paramètre essentiel, le niveau de capital naturel qui est transmise non pas à l’intérieur d’une famille, mais d’une génération humaine à l’autre. C’est pourtant là l’essentiel, préservez l’avenir des générations futures. Cet objectif ne peut s’accommoder du maintien de l’égoïsme familial et des revendications individuelles qui accompagnent les procédures d’héritage.

Ne transmettez pas à vos enfants des biens, mais des valeurs morales,

Restaurez  la compréhension des équilibres de la Biosphère,

Oubliez l’argent du patrimoine humain.