M

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Ce n’est pas un hasard si le système américain libéral est le plus gaspilleur et le plus inégal du monde développé, le rôle du généraliste y est devenu complètement secondaire, on passe d’un  spécialiste à un autre spécialiste. Au Royaume-Uni par contre, le système médical est étatisé et le National Health Service se présente comme un service public unifié et contraignant : il y a une carte géographique de la santé qui impose aux malades un médecin de référence et les médecins sont soumis aux mutations selon les besoins collectifs. Mais même un tel système n’est pas forcément compatible avec les ressources limitées de la planète.

Le meilleur médecin c’est le médecin aux pieds nus,

l’infirmier qui vit à proximité et soigne localement les misères ordinaires de l’existence.

Les humains doivent apprendre à se soigner dans la simplicité.