N

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le loup s'en prend aux troupeaux, mais personne ne s'interroge : l'animal n'est-il pas dans son bon droit ? En fait les loups français ont été pourchassés tout au cours des siècles passés jusqu'à leur extermination totale. On assiste donc aujourd'hui à une simple recolonisation de leur ancien territoire par des loups d’origine italienne, quoi de plus normal ! En effet la patrie du loup s'étendait autrefois des Alpes à l’Atlantique. Il n'y a donc qu'un seul problème, la coexistence entre les envahisseurs  humains et le goût des loups pour les agneaux. Mais alors, si on veut être équitable, ne faut-il pas réduire une population française de plus de 60 millions de personnes d'une grande part de son surplus plutôt que de vouloir abattre légalement quatre malheureux loups de temps en temps. En conséquence la solution paraît limpide : en supprimant les allocations familiales pour endiguer la fécondité des Français, le gouvernement prendrait les moyens financiers de donner au ministère de l'écologie plus que suffisamment de ressources pour compenser les dégâts des rares espèces dites nuisibles que les humains n'ont pas encore éradiquées. Le ministère des finances n'y trouvera rien à redire et la biodiversité des espèces pourrait enfin retrouver quelques réalités.

Les soi-disant espèces nuisibles ne font que vivre la biodiversité,

C’est l’espèce humaine qui est la plus nuisible

En voulant être seule sur la planète.