P

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

L’épandage sous formes de phosphates (engrais et lessives) contribue à augmenter d’environ 10 % les transferts de la terre vers l’océan dans un mouvement irréversible alors que les ressources terrestres en sel de l’acide phosphorique, indispensables à la vie, sont limitées.

Si les humains veulent vivre durablement,

il sont obligés de boucler le cycle du phosphore,

ce qu’ils sont incapables de faire.