P

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

La France a été le 50ème pays signataire de la convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, ce qui provoque la mise en route, à partir de mai 2004, de l’interdiction ou de la limitation drastique de l’empli de douze substances particulièrement dangereuses : des pesticides comme le DDT, le Mirex, le Toxaphène ou des sous-produits de l’incinération des déchets comme les dioxines, les furanes, les PCB. Il faudrait alors se poser la question essentielle : pourquoi ces 12 salopards ont pu obtenir l’autorisation d’une commercialisation ?

Pour pallier les erreurs de l’industrie chimique,

Une seule solution :

il ne faut plus acheter leurs produits, tous leurs produits.