À l'invitation d'Yves Cochet et de l’association Agir pour l’Environnement avec la collaboration du Réseau Semences Paysannes

En cette « Année mondiale de la biodiversité », il convient d’aborder le rôle majeur de l’agriculture sur la biodiversité. En occupant 54 % du territoire hexagonal, l’agriculture est un « milieu de vie » à part entière et les choix agricoles ont un impact indirect essentiel sur la biodiversité sauvage. Elle est également un support direct de biodiversité cultivée et élevée, laquelle est fortement mise en danger par des lois et des normes conçues avant tout pour soutenir l’agro-industrie.

À travers trois tables-rondes successives, nous évoquerons les dangers que le « modèle » agricole actuel fait peser sur la biodiversité, et nous nous interrogerons sur les alternatives possibles (agriculture biologique, produits naturels, semences paysannes…) et les moyens de leur développement.

La participation au colloque est gratuite. Toutefois, la capacité de la salle étant de 150 places, ne pourront être inscrites que les personnes ayant répondu le plus rapidement.

> Inscription obligatoire > Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le colloque fera l’objet de la publication d’actes (au prix de 10 euros), que vous pouvez commander en ligne sur la boutique d’Agir Pour l’Environnement en précisant si vous choisissez une version imprimée ou un CD.

Jeudi 23 septembre 2010 de 9 h 30 à 17 h 30, Palais-Bourbon –
Salle 6217 - 126, rue de l'Université – Paris 7ème

TABLE-RONDE N°1 : Pesticides, semences standards : la biodiversité en danger

TABLE-RONDE N°2 : Concilier production alimentaire et protection de l'environnement, c'est possible !
TABLE-RONDE N°3 : Les droits de propriété intellectuelle contre la biodiversité ?

IMPORTANT // Les mesures de sécurité propres à l’Assemblée nationale imposent une inscription préalable et la présentation d’une pièce d’identité à l’arrivée.