Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le Réseau "Sortir du nucléaire", association loi 1901, est une fédération de 880 associations. Le Réseau est administré par un Conseil d’administration bénévole, constitué de 9 titulaires et 9 suppléants élus par son Assemblée générale. Le Réseau emploie 13 salarié-e-s.
Le réseau recrute un(e) coordinateur général adjoint garant avec le coordinateur général de la mise en œuvre des orientations décidées par l’Assemblée générale et le Conseil d’administration. Attachés à développer et promouvoir une vision transversale et prospective de l'action du Réseau, ils veillent à la coordination et à la cohérence de ses différents projets et activités.
Les missions :
- Aide à la coordination générale du travail et de la vie de la structure (vision globale, suivi quotidien du travail avec le Conseil d’administration, supervision de nombreuses commissions, suivi des projets et du calendrier général, évaluation de la faisabilité des projets, préparation des Assemblées générales…)
- Aide à la direction administrative (organisation et animation de réunions, comptes rendus, dossiers administratifs divers…)
- Préparation de notes, synthèses et analyses aidant le Conseil d'administration et les différentes commissions à prendre des décisions informées (prospective, évaluation de projets, ...) ; participation à la réflexion stratégique
- Aide à la gestion des ressources humaines (organisation et suivi du travail de 13 salariés)
- Gestion et amélioration des outils de travail et amélioration des procédures
- Aide au suivi de la gestion financière (budget annuel de 1,2 million d’euros), recherche de nouveaux financements
- Remplace le coordinateur général dans ses missions lorsqu'il est absent
Le profil recherché :
- Réel intérêt pour la lutte antinucléaire et connaissance du Réseau "Sortir du nucléaire"
- Expérience professionnelle exigée en coordination et gestion d'équipe et de projets
- Expérience bénévole ou professionnelle dans le secteur associatif exigée
- Fortes aptitudes relationnelles et expression orale aisée
- Bonnes capacités d’organisation et de travail en équipe
- Sens des responsabilités, autonomie, fiabilité, rigueur intellectuelle et esprit d'initiative
- Adaptabilité, réactivité, gestion du stress
- Bonnes capacités rédactionnelles
- Familiarité avec les outils informatiques (utilisation quotidienne des mails et d’internet Word, Excel, Power Point... ; utilisation quotidienne et gestion de l’intranet de l’association)
- Connaissance des problématiques du nucléaire et des alternatives énergétiques
- Bonnes capacités de défrichage et d’apprentissage face à des problématiques insuffisamment connues
- Maîtrise de l’anglais (écrit et parlé)
- Des connaissances en droit du travail et en droit des associations seraient un plus.
Le poste est à pourvoir à compter du 2 novembre 2010.
Ce poste à plein temps sera basé au siège de l'association au 9 rue Dumenge, 69004 Lyon.
Durée de travail : 35 h de travail hebdomadaire + forfait cadre.
Salaire : environ 2 200 € brut + avantages sociaux (tickets restaurant, participation à 50 % de votre mutuelle, épargne pour retraite complémentaire, prise en charge de 50 % des frais de transport en commun…)
Envoyez votre candidature (lettre de motivation, CV, photo), uniquement par mail, dans un seul document au format PDF exclusivement, d’ici le 24 septembre 2010 au plus tard, à :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Indiquer impérativement comme sujet de votre mail :
Recrutement coordinateur général adjoint
Date limite de réponse : vendredi 24 septembre 2010
Le Réseau "Sortir du nucléaire" http://www.sortirdunucleaire.org/

Le point de vue des écologistes

  • Écologie, l’invention du Sauvage en 1973
    Le Sauvage, publié par le groupe du Nouvel Observateur de 1973 à 1981, fut pendant neuf ans le magazine écologique le plus diffusé en France avec une diffusion mensuelle avoisinant en moyenne les 45 000 exemplaires, dont près de 20 000 abonnés. Tout avait commencé avec un numéro spécial du Nouvel Observateur publié en juin 1972 et …

    Écologie, l’invention du Sauvage en 1973 Lire la suite »

  • La bibliothèque idéale de l’écologie
    Comment penser l’écologie aujourd’hui ? Quels sont les intellectuels qui comptent dans les différentes sphères de réflexion de l’environnement, du climat et de la biodiversité? L’équipe de « Soft Power » sur France Culture propose sa petite bibliothèque idéale de l’écologie. On présente 100 éco-intellectuels, et seulement une personne qui s’intéresse à la démographie, Françoise d’Eaubonne. Nous …

    La bibliothèque idéale de l’écologie Lire la suite »

  • Grève du 5 décembre et limites planétaires
    Les manifestations de masse vont plutôt à la protection des avantages acquis, nous ne serons jamais plusieurs millions dans les rues pour exiger la sobriété partagée. La volonté de combattre le 5 décembre la énième réforme des retraites en était un exemple parmi d’autres. Les limites planétaires, on s’en fout quand on est cheminot ou …

    Grève du 5 décembre et limites planétaires Lire la suite »

  • COP25, un unanimisme de façade
    Pedro Sanchez, chef socialiste du gouvernement espagnol : « le négationnisme climatique n’est plus le fait que d’une poignée de fanatiques ». Carolina Schmidt, ministre de l’environnement du Chili qui préside la COP25 : « Les crises sociale et environnementale du XXIe siècle sont les deux faces d’une même pièce, on ne peut pas s’attaquer à l’une sans faire face à …

    COP25, un unanimisme de façade Lire la suite »

  • L’historique du fiasco climatique
    L’alerte climatique, elle remonte à…. il y a très longtemps. Temps perdu ne se retrouve pas ! 1857: la scientifique américaine Eunice Newton Foote avait identifié le phénomène de l’effet de serre, mais n’avait pas pu signer sa découverte, car « les femmes n’avaient pas l’autorisation d’exposer des travaux scientifiques ». 1896 : le chimiste suédois Svante Arrhenius prévoit …

    L’historique du fiasco climatique Lire la suite »

  • Ouf, l’écologie devient intelligence collective
    Un maelstrom de conversions à l’écologie parcourt LE MONDE. Le plus réconfortant, c’est que cela touche tous les centres de pouvoir, élus, médias, culture… Ainsi par exemple : – Au congrès des maires, l’écologie s’impose comme un « thème incontournable : « Moins de voitures, plus de verdure ! « , « Aménager des îlots de fraîcheur dans la cité », « Des solutions …

    Ouf, l’écologie devient intelligence collective Lire la suite »

  • état de guerre, la planète ne négocie pas
    1971, message (dit de Menton) remis à U Thant, alors Secrétaire général des Nations unies, le 11 mai 1971 : « Nous savons que la Terre et tous ses habitants sont mal-en-point et que nos problèmes se multiplieront si nous négligeons de les résoudre. Nous vivons en système clos, totalement dépendants de la Terre, et pour notre …

    état de guerre, la planète ne négocie pas Lire la suite »

  • Collapsologie, foutaises ou prévision ?
    La collapsologie fait vendre. Ce néologisme a le mérite d’aborder frontalement l’hypothèse d’un effondrement de notre civilisation thermo-industrielle sous l’effet conjoint du réchauffement climatique et de la surexploitation des ressources. Même le premier ministre, Edouard Philippe, en est convaincu : « Si on ne prend pas les bonnes décisions, c’est une société entière qui s’effondre littéralement, qui …

    Collapsologie, foutaises ou prévision ? Lire la suite »

  • Biosphere-Info, in memoriam Pierre Fournier
    Pour recevoir gratuitement le mensuel BIOSPHERE-INFO, il suffit d’envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Né en 1937, décédé brutalement d’une crise cardiaque en 1973, le déroulé de la brève existence de Pierre Fournier offre une excellente approche de ce qu’il faudrait connaître des origines de l’écologie. Son milieu familial fréquente le milieu hygiéniste, le courant conservateur …

    Biosphere-Info, in memoriam Pierre Fournier Lire la suite »

  • Le couple infernal sécheresse/violence
    Nous sommes en France spectateurs de la désolation du monde. 150 millions, c’est l’estimation du nombre de déplacés climatiques en 2050, si rien n’est fait pour lutter contre le réchauffement climatique. LE MONDE du 24 septembre 2019 restait muet sur les solutions dans son article : « A Herat, en Afghanistan, les déplacés climatiques sont réduits à …

    Le couple infernal sécheresse/violence Lire la suite »

Action en cours

2019.12.05 Décembre au jardin

Décembre au jardin/strong> Coupez votre bois de chauffage, taillez les arbres à pépins, protégez les plantes sensibles… vivante lance les podcasts « Champs d [ ... ]

Lire la suite...
2019.12.02 agir Zero déchets

La France produit 37 millions de tonnes de déchets ménagers par an. ir d'autres chiffres BIENTÔT LES ÉLECTIONS MUNICIPALES Pour agir sans être candidat.e, Zero  [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.28 Réfléchir à sa propre fin de vie

Grâce à sonichier des directives anticipées– informatisé et sécurisé – grâce à son service te et à ses bénévoles, grâce à sa connaissance des [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.25 Actions de désobéissance

plusieurs événements désobéissants auront lieu ces prochaines semaines en région parisienne.
ng>1) Du 28 au 29 novembre, à Paris, Lille, Lyon: Actions contre l'expansio [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.20 S'entraîner à désobéir

Plusieurs événements désobéissants auront lieu ces prochaines semaines en région parisienne.
Du 20 au 22 novembre, à Paris: Action de désobéissance civile contr [ ... ]

Lire la suite...
2019.11.19 Nos gamins en action, bravo

C’est le premier mouvement social d’enfants à l’échelle mondiale. Il y a un an en Suède, Greta Thunberg, adolescente de 16 ans, commençait une grève hebdomadai [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions