Le projet (groupe français Eramet) de mine de nickel Weda Bay, c’est 54 874 hectares dans l'archipel indonésien des Moluques.

Les conséquences certaines de ce projet seront essentiellement :

- Le sacrifice de sa biodiversité exceptionnelle (la forêt abrite en effet de nombreuses espèces animales et végétales endémiques, dont 4 espèces d’oiseaux et 7 d’amphibiens qui sont classées sur la liste rouge de l’UICN),

- La perte de la communauté des Togutil, un peuple indigène vivant essentiellement de la chasse et de la pêche, et dont le mode de vie serait menacé par l’exploitation de la mine.

La zone est protégée, ce qui aurait dû interdire le projet Weda Bay. Mais sous la pression économique et financière, la loi a été modifiée afin d'autoriser cette mine.

Il est important que le public soit tenu au courant d’un tel projet, d’autant plus que l’Etat français est actionnaire à auteur de 27 % du groupe Eramet (via Areva).

http://www.novethic.fr/novethic/entreprises/impact_local/un_projet_francais_mine_nickel_conteste_en_indonesie/131622.jsp