New York, le 12 janvier 2011- Le Worldwatch Institute publie son rapport, État du monde en 2011 : Des innovations pour nourrir la planète, qui propose 15 solutions de hautes technologies et à base de technologies rudimentaires qui permettent de réduire la faim et la pauvreté en Afrique. Servir des récoltes cultivées localement aux enfants dans les écoles, par exemple, s'est avéré une stratégie efficace pour réduire la faim et la pauvreté dans de nombreux pays africains. Cette initiative est très comparable aux programmes exemplaires Du champ à l'assiette des États-Unis et d'Europe. En outre, environ 40 % des aliments actuellement produits à l'échelle mondiale sont gaspillés avant d'être consommés, ouvrant ainsi d'importantes possibilités aux agriculteurs et aux ménages d'économiser à la fois de l'argent et des ressources en réduisant ce gaspillage

Le rapport État du monde en 2011 s'accompagne d'autres documentations informatives, notamment des notes de présentation, des résumés, une base de données sur les innovations, des vidéos et des diffusions pour baladeur, lesquelles sont toutes disponibles sur le site Web au www.NourishingthePlanet.org