Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le jeudi 3 février 2011, Denis Robert a été blanchi par la Cour de cassation de sa condamnation pour deux de ses livres (Révélation$ et La Boîte noire) et un documentaire (Les Dissimulateurs), diffusé sur Canal +. Une victoire, gagnée contre Claerstream, mais aussi contre ceux qui, à l’instar de Philippe Val et d’Edwy Plenel, avaient tenté de discréditer son travail ou multiplié les soupçons, à l’instar de la presse bien pensante. Quelques extraits du texte que Denis Robert a adressé à ses amis. (Acrimed)

Dix ans et toutes mes dents

Depuis dix années que Révélation$ est sorti (28 février 2001), de nombreuses plaintes ont été déposées contre mon éditeur, les chaînes qui ont diffusé mes films, de nombreux journaux et contre moi. Une soixantaine en tout, dans plusieurs pays, en comptant les procédures pénales et les constitutions de partie civile.Je peux dire que globalement j’ai gagné tous ces procès. Clearstream ne pourra plus faire comme avant…

J’ai perdu quelques procès. Pour La Boîte noire (sorti en octobre 2002), Clearstream a été déboutée et condamnée à me verser 3 500 € de dommages et intérêts en première instance. Devant la cour d’appel (Paris, octobre 2008), j’ai été condamné à 1 500 €, sans compter les frais de procédures et de publication des décisions. Je me suis pourvu en cassation.

Je savais ce que j’avais vu et fait. J’avais intégré les enjeux de cette bataille. Un système financier sain au départ a été dévoyé, ouvrant d’incroyables possibilités de dissimulation. Mon enquête était, est, restera fondée. J’en savais beaucoup et je ne voulais pas me taire. Je restais persuadé que les juges de la cour d’appel ne m’avaient pas jugé comme il le fallait au vu des éléments du dossier.

La Cour de cassation est la plus haute instance judiciaire française. Chacun des trois arrêts qui me libère aujourd’hui et accable Clearstream est rédigé dans des termes clairs, précis et sans ambiguïté. La Cour de cassation « autorise » les propos et les imputations contenues dans mes deux livres et mon documentaire.

La Cour de cassation a annulé mes trois condamnations du 16 octobre 2008 pour diffamation. Elle a explicitement reconnu « l’intérêt général du sujet » et le « sérieux de mon enquête ».

Tout le monde peut maintenant citer partout ce que j’avais écrit.

La question de la régulation du capitalisme se pose. Je rappellerai ce chiffre : Clearstream a annoncé en 2010 plus de dix trillions d’euros de valeurs enregistrées dans ses comptes. Dix mille milliards d’euros. La crise financière étant passée par là, on voit bien les raisons politiques et financières qui les ont amenés – par tous les moyens – à me faire taire. Ils n’y sont pas parvenus.

Denis Robert, Chatel, le 7 février 2011


Note d’Acrimed – Lire ici même « Affaire Clearstream : Le Monde lave plus blanc », août 2008, et « Denis Robert gracié par Clearstream ? Le condamné refuse », novembre 2008.

 

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2019.05.14 Pour sortir du nucléaire

Comptes-rendus des actions du printemps 2019 Entre le 11 mars et le 26 avril 2019 des dizaines d’actions contre le nucléaire ont eu lieu en France, retrouvez le résu [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.12 Parlons des sujets interdits

Démographiestrong>, migrations et décroissance : sujets tabous ?br/>Une erreur de croire les décroissants et les écologistes suffisamment ouverts pour aborder des sujets jugés  [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.08 apprendre à désobéir

Plusieurs événements désobéissants : mai à 13h, à Paris: Procès de 2 Gilets Jaunesrong> accusés d'avoir saccagés le Fouquet's, alors même qu'ils ont pu prouver [ ... ]

Lire la suite...
2019.05.03 Défi « Rien de neuf »

Afin de diffuser le Défi « Rien de neuf » et de réunir 100 000 participants, Zero Waste France part en tournée ! Participez aux événements de lancement du 16 au 18 [ ... ]

Lire la suite...
2019.04.29 Formations à la désobéissance

1) Formation « Répression : Comment faire face ? », le jeudi 2 mai en soirée, à Paris.En savoir plus.
Inscriptions et informations: Cette ad [ ... ]

Lire la suite...
2019.04.17 Agir pour mourir dans la dignité

Du 23 au 30 avril 2019, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité mène partout en France sa 12e campagne nationale de mobilisation en faveur de la légali [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions