T A B L E-R O N D E avec les amis de Jacques Ellul le Mercredi 30 mars 2011 à 18h.

Si le néologisme "gouvernance" est passé dans le langage usuel, c’est qu’il révèle une inquiétude : qui donc manœuvre le bateau planétaire ? Certainement pas les chefs d’état ni les représentants des grandes structures internationales technocratiques (Banque mondiale, FMI, OMC…), qui ne jurent que par le marché. Pas davantage les dirigeants des entreprises multinationales, chahutés sans ménagements par leurs actionnaires. En revanche, si ces derniers ont pris l’ascendant que l’on sait, n’est-ce pas surtout grâce à la démocratisation des "technologies de l’information" ? En fait de gouvernance, n’y aurait-il donc pas ici - fatalement - dérive ?

Si tel est le cas, les thèses elluliennes sur l’autonomie de la technique et l’illusion politique gagnent en crédibilité. Le contexte actuel nous invite du moins à réaliser qu’il est aussi absurde de vouloir "moraliser" le capitalisme que de lui chercher une "alternative" et qu’il faut faire le deuil de nos modèles pour concentrer notre attention sur nos attitudes. Reconnaître que celle de "l’homme moderne" est conquérante (conquête spatiale, conquête des électeurs, conquête des marchés...) mais que le bilan en est globalement catastrophique : aussi bien en termes économiques, sociaux et écologiques que sur le plan spirituel (si ce terme a encore du sens).

A la lecture de ce bilan, on pourrait conclure que rien n’est plus irréfléchi que de vouloir penser la gouvernance en seuls termes institutionnels et que le premier acte politique, c’est de se gouverner soi-même. Mais qui ces questions intéressent t-elles en dehors des moralistes ?

Intervenants :

- Daniel Compagnon (Université Bordeaux IV)

- Jean-Pierre Gaudin (IEP d’Aix-en-Provence)

- Charles Népote (Fondation Internet Nouvelle Génération)

Modérateur :

- Jean-Luc Porquet (journaliste au Canard enchaîné)

date : Mercredi 30 mars 2011, 18h

lieu : Institut d’Études Politiques - 25, rue Gaston de Saporta – Aix Marseille

inscription contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

----- Les textes de nos séminaires sont accessibles sur le site de Mille Bâbords (Marseille):

- 19-21 octobre 2010 :  L’homme aime-t-il vraiment la liberté ?

http://www.millebabords.org/spip.php?article15228
- 14-16 décembre 2010 :  La technique tue l’éthique, confidentiellement

http://www.millebabords.org/spip.php?article15859

- 17-18  février 2011 :  Contre le conformisme, la révolution impossible

http://www.millebabords.org/spip.php?article16364

www.jacques-ellul.org.