Avec l’aide des écoles et entreprises qui participent à nos programmes, nous collectons des déchets post consommateurs non recyclables et imaginons des solutions de recyclage ou de transcyclage pour ces déchets. En France, la première Brigade BIC Brigade des Instruments d’Ecriture collecte dès maintenant tous types d’instruments d’écriture usagés pour les recycler.
Notre site http://www.terracycle.fr

2002 : L’idée de TerraCycle né lorsque Tom Szaky, alors étudiant de 19 ans en première année à l'Université de Princeton, découvre l’engrais organique que ses amis de Montréal utilisent pour leurs plantes vertes. Ils produisent eux-mêmes cet engrais en nourrissant des vers rouges avec leurs restes de table et en récupérant leurs excréments. Tom décide d’adapter cette idée pour participer au Concours de nouvelles idées d'entreprises de Princeton. Il tient là le moyen de se débarrasser des déchets organiques et de produire un engrais réellement efficace en même temps ! Il réussit à vendre  l’engrais « Worm Poop ».

2003 : Tom gagne le très convoité grand prix du Carrot Capital Business Plan. Le premier prix est un investissement de 1 million de dollars. Le solde du compte en banque de TerraCycle est alors de 500 $ et pourtant Tom prend la décision de refuser ce million de dollars. En effet, Carrot Capital s’intéresse uniquement à l’engrais lui-même, et l’aspect environnemental de TerraCycle ne constitue qu’un point secondaire dans leur stratégie.  Tom, par exemple, tient particulièrement à ce que ses engrais soient vendus en bouteilles de soda usagées.

2006 : les engrais TerraCycle sont disponibles sur l'ensemble du territoire américain dans les magasins Wal-Mart et The Home Depot.

Remarque de biosphere : Wal-Mart ? Notre méfiance s’installe alors vis-à-vis de cette initiative. Il n’y a de recyclage intégral durable qu’au niveau local, pas dans les grandes surfaces tentaculaires. Maintenant, à vous de voir..