Suite au séisme de grande ampleur qui a frappé le pays vendredi et provoqué un important tsunami, le Japon vit aujourd'hui une catastrophe humaine, environnementale et nucléaire sans précédent et compte ses morts par milliers. Plusieurs réacteurs nucléaires de la région de Fukushima, à environ 250 km au nord de Tokyo, connaissent de graves défaillances.
D'heure en heure, les risques nucléaires s'enchaînent

La situation est de plus en plus alarmante. Le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi, qui a subi une explosion samedi, n'est toujours pas refroidi. Le bâtiment du réacteur du n°3 a explosé la nuit dernière. Le réacteur n°2 se trouve lui aussi en grand danger. Le pire ne peut donc être écarté à Fukushima.