A la veille du second tour de notre primaire je tiens à réaffirmer mon soutien à la candidature de Nicolas Hulot.

Etre "pour" quelqu'un ne signifie pas mécaniquement  être "contre" quelqu'un d'autre, en l'occurence Eva Joly dont la personnalité et le travail sont indispensables à notre mouvement. Mais, dans les circonstances d'une difficile élection présidentielle, je considère que Nicolas Hulot présente les meilleurs atouts pour permettre à l'écologie politique d'élargir encore son audience.

-          C'est lui qui porte le mieux le projet global de la transformation écologique. Aux yeux de la société, il possède cette légitimité qu'il a su bâtir à sa façon.

-          C'est lui qui incarne le mieux l'autonomie politique de l'écologie qui doit rester notre colonne vertébrale dans le cadre d'une participation au pouvoir.

-          C'est lui qui assure le mieux le lien entre les impératifs écologiques et les nécessités sociales, au Nord comme au Sud.

-          C'est lui qui maîtrise le mieux le registre du dialogue et de la conviction pour aller chercher ceux et celles qui ne sont pas comme nous.

Nicolas Hulot, dont j'ai pu apprécier personnellement la sincérité et la détermination, représente une chance collective. Pourquoi s'en priver ?

José Bové, le 3 juillet 2011