Le téléphone portable est signe d’épuisement des ressources naturelles, de pollution des ondes, des sols et des esprits, de notre incapacité individuelle et collective à déterminer où sont les limites… Comme une société ne peut se transformer que si nous nous transformons nous-mêmes, le fait de renoncer publiquement au portable serait un geste important de votre part...

Nous n’avons pas besoin de portable. La téléphonie fixe était parvenue en France à son degré de maturité ; on pouvait téléphoner partout et de n’importe quel endroit. Toutes les familles ou presque étaient équipées, des  cabines téléphoniques étaient facilement accessibles, l’égalité devant le service de la communication à distance était une réalité. Jetons nos téléphones portables... Ce n’est pas revenir au courrier à cheval, c’est revaloriser la téléphonie fixe.

Un site de référence :

http://www.santepublique-editions.fr/question-et-reponse-sur-la-telephonie-mobile-par-annie-lobe.html