ENFANCE-TELE : DANGER ? organise « 10 JOURS SANS ECRAN » du 26 mars au 4 avril 2012 à WIMEREUX

1400 heures de télé par an contre 850 h à l’école et seulement 33 h de conversation Parent/enfant  -  6 à 8 heures d’écrans/jour pour les ados… Les élèves de Wimereux relèvent le DEFI pour apprendre à mieux  gérer les écrans

TV, ordinateurs, jeux vidéo et autres Smartphones, accessibles à tous moments du jour (et de la nuit) sont attirants, stimulants, instructifs. Les écrans captent notre attention, mais nous séparent, nous individualisent et nous formatent.

Ces mangeurs de temps  sont pour cela le principal sujet de conflit en famille

« enfance-télé : danger ? » ne se positionne pas  contre les écrans, mais informe :

Consommés sans contrôle et sans limite, ces écrans qui présentent  un « monde mauvais », rendent  les enfants  agressifs par peur de l’autre, par imprégnation à toutes sortes de pratiques répréhensibles ou choquantes.

Le harcèlement  touche 1 élève sur 10. Portable et ordinateur en ont amplifié la gravité, conduisant à des dépressions sévères et à des suicides. Des enfants se suicident, des enfants tuent d’autres enfants, le phénomène s’amplifie.

Le formatage à la consommation rend les enfants prescripteurs tyranniques auprès de leurs parents, via la pub qui utilise outrageusement l’image et la vulnérabilité de l’enfant ? (60 spots  le mercredi matin)

La TV dans la chambre pose le problème du sommeil, de la récupération du cerveau et de l’attention en classe.

ATTENTION : PAS DE TELE  POUR LES BEBES,   NI D’ECRANS AVANT 3 ANS

Après 3 ans, pas plus   d’une heure par âge et par semaine             Ex : 8 ans = 8 heures par semaine

Janine Busson Baude

Présidente Fondatrice d' Enfance-Télé : Danger ?

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.