Les Anglais sont particulièrement en avance sur la France  en adoptant une approche pragmatique et 'bottom-up" qui leur permet d'imaginer des "villes en transition", des quotas énergiques négociables,  et une "prospérité sans croissance" destinée explicitement à améliorer  des "indicateurs de bien être" (well-being index)

Une de leurs idées intéressantes est de permettre à chaque citoyen de construire son scénario énergétique. Il s'agit d'un logiciel mis en ligne permettant de jouer sur des dizaines de facteurs concernant la demande et l'offre énergétique, de comparer, partager les résultats, de visualiser les émissions de CO2, le diagramme de flux, les coûts, les surfaces, les investissements etc :  http://2050-calculator-tool.decc.gov.uk/
Le logiciel est open-source et peut donc être inspecté et modifié. Il y a aussi une version Excel, également open-source. Il est associé à un wiki, avec les données permettant le débat (par ex, sur le coût de l'éolien ).

L'ensemble fait une sorte de "scénario négawatt", mais ouvert, collaboratif, vérifiable, modifiable, permettant réellement aux citoyens de se ré-approprier le débat sur l'énergie, proposé par un gouvernement cherchant à associer le plus de personnes possible à la réflexion sur l'avenir énergétique

A l'origine du projet, il y a David J.C Kay, physicien et auteur du livre de vulgarisation de référence en Grande Bretagne sur l'énergie, "Sustainable Energy - Without the hot air", qui a été traduit en Français sous le titre "L'énergie durable - pas seulement du vent! ".
"Without the Hot Air" est un livre unique. Il explique via plein de petits calculs, des explications simples de concepts physiques et de graphiques clairs, ce qu'est l'énergie, à quoi elle sert et les ordres de grandeurs en œuvre ( "des chiffres, pas des adjectifs").