Le conseil de ministres espagnol, le 16 mars dernier a accordé à la compagnie Respol le droit de réaliser des prospections pétrolières face aux îles de Lanzarote et Fuerteventura (Canaries-Espagne). Or ces îles vivent à 90% du tourisme et sont respectivement déclarées Réserve de la Biosphère par l'UNESCO (28 especes de cétacés, des populations de corails uniques....).

L'extraction de pétrole, à des profondeurs similaires à celle du Golfe de Mexico, laisse présager le désastre auquel serait soumis l’environnement en cas de problème puisque la technologie utilisée reste la même, et les grandes profondeurs ne permettent pas une réaction efficace rapide.

Plus de 25 000 manifestants dans les rues d'Arrecife (capitale de Lanzarote); ce fut la plus grosse manifestation jamais vue sur l'île; et 50000 au total sur les 7 îles. D'autres manifestations se sont organisées contre ce projet en Allemagne, à Madrid et Barcelone. Seulement voilà, dans les journaux nationaux, on ne parlait que de quelques centaines de manifestants. Nous avons besoin de sortir de nos frontières maritimes et géopolitiques afin que l'opinion générale puisse savoir ce qu'il se passe dans une des première destination touristique européenne… Venez nous rejoindre :

Julie Genicot

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.