Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

L’écart entre l’empreinte écologique par habitant et les capacités de production biologiques renouvelables conduit à s’interroger sur la soutenabilité  du modèle actuel. En effet ce déficit se traduit par une impossibilité à terme de retour à l’équilibre lorsque le capital naturel est épuisé. L’exemple des stocks de thon rouge épuisés est un exemple parmi  d’autres, la baisse de rendement des terres agricoles depuis quelques années en France est aussi alarmante.

Pour être durable notre modèle de civilisation doit tendre vers un équilibre permettant une gestion optimum entre les ressources (agricoles, forestières, piscicoles, énergétiques) et la consommation (biens et services).

Il est proposé une réduction de l ‘empreinte écologique nationale de 2% par an pendant 30 ans cela fait –10% en 5 ans (2012-2017). Cet objectif constitue un guide pour l’action politique et les programmes détaillés dans la mesure ou il devient la priorité absolue.

Les 4 facteurs quantitatifs qui influencent cet indicateur sont :

1 L’empreinte énergétique

2 l’intensité énergétique de  l’économie

3 La production de biens et services par personne

4 la démographie

1 L’empreinte énergétique

Il s’agit de l’empreinte en ha générée par kwh ou mégajoule produit. S’il s’agit de sources fossiles l’empreinte est plus importante que celle générée avec des énergies renouvelables.

La diminution de l’utilisation d’énergie permet aussi une réduction globale de l’EE

Proposition :Développement des énergies renouvelables (avec stockage)

Viser  - 40% de besoins énergétiques en 30 ans soit  - 8% en 5 ans (scénario negawatt) L’action politique doit aussi informer ,sensibiliser à la raréfaction des ressources naturelles pour faire évoluer les mentalités vers la sobriété. Un plan d’action est à prévoir.

Malus fiscal sur énergies fossiles avec franchise.(ex gaz)

2 l’intensité énergétique de l’économie

Elle mesure l’énergie dépensée pour produire 1 euro de PIB ,cette statistique mesurée par les statistiques Eurostat montre une réduction de 1% par an sur les 10 dernières années grâce à une meilleure technologie (transports,  chauffage, appareils électriques   etc..). Sa réduction est forcément limitée dans le temps par la technologie (on peut prévoir –20% en 30 ans soit –6% en 5 ans) .la conversion vers l’agriculture biologique qui possède une intensité énergétique meilleure(environ deux fois moins d’énergie a production égale) à l’agriculture conventionnelle rentre dans ce cadre (outre l’absence d’intrants chimiques).

Proposition : aider les acteurs en ce domaine (recherche, producteurs, consommateurs)

3 La production de biens par personne (PIB/hab).

Elle mesure la production et ensuite la consommation des biens et services  . la réduction de ce facteur suppose une diminution de la quantité de biens ou services consommés. Cela vise directement la réduction éventuelle du PIB qui à progressé en moyenne de 2% /an entre 1985 et 2005.Cette production peut baisser en augmentant la durée de vie des produits sans pénaliser fondamentalement notre mode de vie .

L’objectif pourrait être une réduction du PIB de  –10% en 30 ans soit –2% en 5 ans.

Proposition : fiscalité écologique, il faut  réguler le marché  par des mesures compensatoires fiscales ( taxer les produits à faible durée de vie ou qualité) ou réglementaires(interdire certains produits).

Réequilibrer les revenus  pour réduire le gaspillage notamment énergétique  des plus aisés

convertir écologiquement  la consommation de tous.

Encourager la fabrication  de produits avec une moindre productivité du travail et/ou une moindre empreinte écologique (ex produits bio) pour résorber le chomage et protéger ces produits de la concurrence extérieure ou intérieure. Les accords au sein de l’OMC  sont à revoir avec un objectif de souveraineté alimentaire et énergétique de chaque pays en limitant les échanges au strict nécessaire et en prônant une logique de coopération et non de compétition. En corollaire abandonner et convertir les industries sans avenir (aviation/nucléaire militaire et civil)

Revoir les priorités de la recherche trop en faveur des techno-sciences et appliquer le principe de précaution.

4 La démographie :Si la population baisse ou se stabilise l ‘empreinte écologique globale du pays suit la même tendance (à niveau de vie constant). La progression annuelle de la population Française à été de +0,5 %/an pendant les 20 dernières années. La progression prévue est de +2,5% en 5 ans. La stabilisation de la population apparaît comme un objectif souhaitable en réformant les politiques natalistes actuelles.

Proposition :rééquilibrer les allocations familiales vers les familles de 1 ou 2 enfants en diminuant les prestations au dessus de ce nombre. Admettre à terme une diminution faible de la population Française et ne pas chercher à l’augmenter

conclusion

l’action cumulée sur ces quatre facteurs permettrait environ –10% de diminution de l’EE sur 5 ans et d’amorcer la conversion écologique de l’économie.

annexe :

La simulation suivante peut être faite sur la réduction de l'empreinte écologique(EE en ha)) escomptée à partir de l'équation de kaya appliquée à cet indicateur.

L’EQUATION DE KAYA APPLIQUEE A l’EE(travaux personnels)

soit EE=EE

divisons et multiplions par les facteurs de kaya

TEP: tonne équivalent pétrole =énergie

PIB :produit intérieur brut =les euros produits

POP: population totale du pays

EE =  EE/         x    TEP/      x             PIB/      x        POP

TEP               PIB                     POP

:                        :                             :                       :

empreinte      efficacité énergétique  production     population

de l’énergie      de l’économie            par habitant                         le scénario de réduction sur 30 ans applique les

coefficient ci dessous

-50%      -40%       -20%                       -10%              +15%

soit le calcul ci après

0,5=      0,6   X     0,8           X             0,9            X   1,15

ces 4 termes sont les facteurs de réduction de l’EE et se multiplient.

Analyse de  Jean-Yves LE THERIZIEN (07/2012)

Le point de vue des écologistes

  • L’hypocrisie « Total » de Patrick Pouyanné
    Atteindre la « neutralité carbone » en 2050, tel est l’engagement de Patrick Pouyanné, PDG de Total. Il nous prend pour des idiots, sa raison d’être repose sur la production et la vente d’énergies fossiles, donc de contribuer fortement au réchauffement climatique… il est vrai que l’expression « neutralité carbone » est un leurre, c’est la volonté de ne rien …

    L’hypocrisie « Total » de Patrick Pouyanné Lire la suite »

  • Le sentiment qui m’habite, c’est l’angoisse
    « Le sentiment qui m’habite, en vérité, et qui habite plein de gens, c’est l’angoisse : quel monde terrifiant va-t-on laisser à nos enfants ? » Les anti-écolos qu sévissent dans les médias devraient méditer un peu plus cette phrase de Ruffin. De source sûre depuis le rapport sur les limites de la croissance en 1972 et toutes les …

    Le sentiment qui m’habite, c’est l’angoisse Lire la suite »

  • Dogmatique traitant autrui de dogmatique
    Christophe Ramaux en mai 2020 : « Avec la décroissance, il n’est pas possible d’augmenter significativement le revenu des plus démunis en pariant uniquement sur le fait de « faire payer les riches »… Réduire le PIB c’est réduire la production et la demande, mais aussi automatiquement les revenus distribués… Le découplage entre production et émissions de GES a …

    Dogmatique traitant autrui de dogmatique Lire la suite »

  • L’écologisme sera la religion du XXIe siècle
    Toute politique renvoie à un ensemble de prémisses fondamentales sur ce que sont le monde, le réel, la vie, donc à une ontologie (une métaphysique) qui formate nos croyances. La politique ramène donc à des conceptions religieuses au sens de « ce qui nous relie » et fait société. Et toute religion est une construction sociale élaborée …

    L’écologisme sera la religion du XXIe siècle Lire la suite »

  • Convention citoyenne CLIMAT, pschittt…
    Les 150 tirés au sort de la convention citoyenne pour le climat ont longuement débattu en visioconférence les 30 mai et 31 mai 2020 : près de 150 propositions visant à « changer en profondeur la société ». Il n’était pas facile de se mettre d’accord ! Alors on vote, on élague, et on oublie toute virulence. Les 19, 20 et …

    Convention citoyenne CLIMAT, pschittt… Lire la suite »

  • Biosphere-Info, SARS-CoV-2 et choc pétrolier
    Notre synthèse « Biosphere-Info » paraît le premier de chaque mois. Pour la recevoir gratuitement par mail, il suffit de contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Un événement chasse l’autre. Les médias nous font passer avec trop de facilité d’une spectacularisation à une autre ; avant-hier le réchauffement climatique, hier le terrorisme, aujourd’hui la pandémie, demain… on en oublie la descente énergétique. …

    Biosphere-Info, SARS-CoV-2 et choc pétrolier Lire la suite »

  • Scolarité, l’éducation à l’écologie absente
    Surtout pas de catastrophisme dans l’éducation nationale : « La prise de conscience des questions environnementales, économiques, socioculturelles doit, sans catastrophisme mais avec lucidité, aider les élèves à mieux percevoir l’interdépendance des sociétés humaines avec l’ensemble du système planétaire et la nécessité pour tous d’adopter des comportements propices à la gestion durable de celui-ci (circulaire de juillet …

    Scolarité, l’éducation à l’écologie absente Lire la suite »

  • du point de vue des écolos, quelle écologie ?
    Thèse :« Le problème, c’est qu’il y a deux courants très opposés dans la famille écolo. Le courant qui voit dans l’écologie une sorte de perfection comme les communistes. Et un courant  qui est celui de l’ajustement permanent. »  Commentaire de biosphere : D’accord pour l’opposition entre deux courants, le manichéisme simplifie la pensée, mais il faut préciser davantage pour …

    du point de vue des écolos, quelle écologie ? Lire la suite »

  • DéCONfinement, le point de vue des écolos
    Globalement nous défendons l’idée qu’il faut sortir du culte de la croissance. Si on veut respecter l’Accord de Paris, il faudrait que la baisse annuelle du rejet de gaz à effet de serre soit celle qui a eu lieu pendant le confinement. Cela donne une idée de l’effort qu’il faudrait réaliser et du changement de …

    DéCONfinement, le point de vue des écolos Lire la suite »

  • Covid-19, choisir la sélection naturelle ?
    Il y avait deux stratégies en présence pour enrayer les contaminations, l’immunité collective ou la distanciation sociale. Aux dernières nouvelles, le virus SARS-CoV-2 entraîne bien une immunité protectrice. L’infection suscite la production d’anticorps et ceux-ci possèdent une action neutralisante contre ce coronavirus encore présente six semaines après l’apparition des symptômes. Maintenant on s’interroge sur l’efficacité …

    Covid-19, choisir la sélection naturelle ? Lire la suite »

Action en cours

2020.03.13 Parlons de suicide « organisé »

Le parlement portugais a dépénalisé l’euthanasiedi 20 février 2020, et par 127 voix pour, 86 contre et 10 abstentions, le Parlement portugais a dépénalisé l [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.12 lutte anti-publicitaire

Les rendez-vous de R.A.P. et de la lutte antipublicitaire : 13 mars [Tours] : Soirée ciné débat "La pub dans la ville : quels enjeux", à l'Étape 84, (84 avenu [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.11 Paris : Marche pour le climat le 14 mar...

A la veille des élections municipales, nous marcherons le samedi 14 mars, partout en France, pour revendiquer notre droit à un avenir. Le programme h: Marche  [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.11 Municipales et végétarisme

Municipales : carte interactive des candidat·es qui agiront pour les menus végés  L les résultats sur vegepolitique.fr Est-ce que vos candidat·es soutienne [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.10 Marchons pour le climat

Marchons pour le climat Vendredi 13 et samedi 14 mars, de nombreux rassemblements et marches sont organisés un peu partout. Rejoignez la mobilisation la plus proche  [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.09 Apprendre à désobéir

Quelques événements désobéissants dans toute la France et au delà.  medi 7 mars, à Paris: Formation à la Désobéissance civile.>Plus d'informations.
Pou [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions