Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Mobilisation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Pourquoi ?

- Nantes-Atlantique n'est pas vétuste !  Il a obtenu le Prix ERA Airport Award 2011-2012 du meilleur aéroport européen pour la qualité de ses services.

- Nantes-Atlantique n'est pas dangereux ! Les aéroports sont classés de A à C (par ordre croissant de risques) par la Direction Générale de l'Aviation Civile. Nantes-Atlantique est  classé A.

- Nantes-Atlantique n'est pas plus bruyant que les autres aéroports ! Ses nuisances sonores sont même moindres que celles de nombreux aéroports (1 750 maisons seraient à insonoriser à Nantes, contre 20 200 à Toulouse). Et l'on pourrait encore les diminuer, en y créant une piste orientée Est-Ouest au lieu de l'actuelle Nord-Sud.

- Nantes-Atlantique n'est pas saturé ! Seul est saturé le parking, qui n'a qu'un niveau, mais dont on peut multiplier la capacité en y ajoutant plusieurs niveaux. Quant à la piste, elle est loin d'être saturée : avec des  installations similaires, l'aéroport de San Diego (Californie) a une activité près de 6 fois supérieure (223 000 mouvements, contre 38 000 à Nantes).

- Puisque Nantes-Atlantique est loin d'être saturé, il n'est absolument pas un obstacle au développement économique de la région, et NDDL n'y créerait pas davantage de richesses !

- NDDL ne permettrait pas plus que Nantes-Atlantique la réception de l'Airbus A380 ! Ce très gros porteur (850 passagers), à très grand rayon d'action (15 400 km), demanderait une piste de 60 m de large, alors que la piste actuelle en mesure 45. Or depuis 2007, les agences de contrôle européenne et américaine l'ont autorisé à atterrir sur des pistes de 45 m. D'autre part, la longueur devrait être de 3 600 m, alors que celle de Nantes-Atlantique ne mesure que 2 900 m. Or la plus grande longueur de piste prévue à NDDL n'étant que de 2 900 m, ce nouvel aéroport ne pourrait pas davantage accueillir l' A380 !

- NDDL détruirait des centaines d'hectares de bocage en zone humide !  Sans compter les infrastructures routières et ferroviaires, le seul aéroport détruirait 1 500 hectares, au mépris le plus total de la loi sur l'eau.

- NDDL ne créerait pas d'emplois durables ! Certes, ce projet permettrait de créer 3000 emplois, mais provisoires, le temps de la construction. Par ailleurs, l'intérêt d'un emploi est fonction de sa valeur-ajoutée. Un emploi destiné à réaliser un aéroport inutile et destructeur de l'environnement a une valeur-ajoutée négative. On ferait mieux de créer des emplois à forte valeur-ajoutée, car socialement utiles, dans les hôpitaux, l'éducation nationale et bien d'autres services publics, ou encore la construction, l'isolation ou la réhabilitation des logements. Enfin, le coût annuel de chacun de ces emplois s'élève à 116 000 euros (3000 emplois pendant 3 ans, soit 9000 emplois, pour un coût de 1 050 millions d’euros), soit nettement plus que le coût d'une aide-soignante, d'une infirmière ou même d'un médecin hospitalier. Le gouvernement fait le choix de financer, très cher, des postes inutiles voire nuisibles, alors qu'il supprime dans le même temps des postes utiles dans la Fonction Publique.

- NDDL transférerait à 27 km de Nantes les 2 300 emplois de l'aéroport actuel ! Ces 2 300 personnes habitant Nantes ou sa banlieue, cela entraînerait des surcoûts économiques et écologiques importants.

- NDDL coûterait une fortune à la collectivité ! On parle de 500 millions d’euros, dont la moitié à la charge des contribuables, et le reste en Partenariat Public-Privé concédé à Vinci pour 50 ans. Or un financement par PPP revient deux fois plus cher aux contribuables qu'un financement entièrement pris en charge par la puissance publique. On arrive ainsi à 750 millions d’euros, et avec le surcoût habituel de ce type de réalisation,  à un total de 1 milliard et 50 millions d'euros. Au coût de l'aéroport, il faudrait ajouter celui des infrastructures routières et ferroviaires, ce qui ferait en fin de compte plus de 4 milliards ! Comme tous les « grands projets » inutiles et ruineux, ce projet d'aéroport est surtout destiné à créer un flux d'argent public vers le privé. De toute évidence, il ne répond en rien aux besoins réels de la population, et loin d'améliorer son sort et son environnement, il les détériore l'un et l'autre considérablement !

Le point de vue des écologistes

  • Biosphere-Info, Emmanuel Macron l’anti-écolo
    Notre synthèse « Biosphere-Info » paraît le premier de chaque mois sur notre blog biosphere. Pour la recevoir gratuitement par mail, il suffit de contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Emmanuel Macron, plutôt droite, parfois gauche, toujours anti-écolo… Voici la chronique d’un homme qui a osé « Make Our Planet Great Again » le 1er juin 2017 et qui a fait tout le …

    Biosphere-Info, Emmanuel Macron l’anti-écolo Lire la suite »

  • Douze idées fausses sur la surpopulation
    Douze des principales idées niant l’idée de surpopulation sont réfutées aux Pays Bas, overpopulationwareness : Idée fausse nº 1 Il y a suffisamment d’aliments pour tous les habitants de la Terre, c’est vrai aujourd’hui et dans le futur. Le problème, c’est la répartition inégale. Dans les pays riches, il y a abondance, dans les pays pauvres, pénurie. …

    Douze idées fausses sur la surpopulation Lire la suite »

  • « Tech for good », un écran de fumée
    L’entreprise ne va pas sauver le monde : Véritable virus sémantique, le « good » se répand aujourd’hui à une vitesse accélérée. Le good, c’est rien moins que le Bien transformé en biens marchands. Le good, c’est un nouveau mot d’ordre positif qui communique plus d’énergie qu’un terme poussiéreux comme Responsabilité sociale des entreprises [RSE]. Ce nouveau phare lexical …

    « Tech for good », un écran de fumée Lire la suite »

  • Que lire en ces temps de (re)confinement
    Recensions de livre grâce à l’association JNE..• Que crève le capitalisme, ce sera lui ou nous – Hervé Kempf (JNE) – >> lire..• Sauvons les forêts – les 10 actions pour (ré)agir ) – Nathalie Tordjman (JNE) – >> lire..• La fabrique de l’obésité, enquête sur un fléau planétaire – Yves Leers (JNE) – >> …

    Que lire en ces temps de (re)confinement Lire la suite »

  • 232 000 avortements en France, insuffisant ?
    Plus de 232 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été pratiquées en France en 2019, soit environ une pour trois naissances. C’est le plus haut niveau constaté depuis trente ans. Depuis l’autorisation des IVG par voie médicamenteuse en 2001, le nombre d’avortements chirurgicaux est en baisse constante. En 2019, 70 % des IVG ont été pratiquées de façon médicamenteuse, contre 30 % …

    232 000 avortements en France, insuffisant ? Lire la suite »

  • Croire au progrès, un vrai obscurantisme
    Emmanuel Macron veut faire passer en force le passage à la 5G. Au lieu d’argumenter, il ironise sur ceux qui préféreraient « le modèle Amish » et le « retour à la lampe à huile » au modèle français incarné par « les Lumières » et « l’innovation ». Mais son « haro sur les écolos » révèle une crainte devant l’émergence d’une alternative à …

    Croire au progrès, un vrai obscurantisme Lire la suite »

  • principe innovation / principe de précaution
    Dans le livre « Les Gardiens de la raison », on explore les nouvelles stratégies des firmes pour instrumentaliser le savoir. L’usage de l’autorité scientifique est vital au maintien de pans entiers de l’industrie : c’est donc la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès du plus grand nombre qui se trouve attaquée. Les années …

    principe innovation / principe de précaution Lire la suite »

  • Tourisme de masse et écologie, incompatibles
    Le tourisme au long cours s’éloigne définitivement de nos projets d’avenir, du moins faut-il l’espérer. La pandémie a entraîné un changement de perception des ménages, le prochain blocage énergétique fera le reste. Nous allons rapidement vers un tourisme lent, de proximité, qui rejettera l’avion et les fantasmes de vacances paradisiaques. Tout le système publicitaire nous  …

    Tourisme de masse et écologie, incompatibles Lire la suite »

  • La force de l’écologie aux législatives 2022
    Yannick Jadot veut prouver sa crédibilité de présidentiable, il s’attarde sur les idées concernant les sujets régaliens : contre l’insécurité, «une conférence du respect et de la confiance entre la police et la société» ; La laïcité, « le burkini, ça n’a rien à faire dans une piscine!» ; Les questions internationales, «Il faut parler avec Vladimir Poutine. …

    La force de l’écologie aux législatives 2022 Lire la suite »

  • Tout savoir sur la publicité qui nous dévore
    Pour faire évoluer les comportements du consommateur dans un sens écoresponsable, nous (conférence citoyenne) voulons Interdire de manière efficace la publicité des produits les plus émetteurs de GES sur tous les supports publicitaires, réguler la publicité pour limiter fortement les incitations quotidiennes et non-choisies à la consommation, mettre en place des mentions pour inciter à …

    Tout savoir sur la publicité qui nous dévore Lire la suite »

Action en cours

2020.09.12 Agir en désobéissant

Plusieurs événements désobéissants prévus :
ng>1) Vendredi 18 septembre à 19h, à Montreuil: Jardinières Masquées.>Nous souhaitons nous réapproprier les espaces  [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.17 Apprendre à désobéir

Samedi 19 septembre à Paris, journée de formation à la désobéissance civile. Pour s'inscrire ou en savoir plus, envoyez nous un mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite...
2020.08.06 Technologos, critique de la technique

N'oubliez pas de lire : Linky surveiller et gérer par Ecran Total, aux éditions Le Monde à l’envers/La Lenteur -8 €, juin 2020, 96 p. 5G mon amour. Enqu [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.04 Apprendre à désobéir

Le collectif des Désobéissants vous propose une journée de formation à la désobéissance civile, le samedi 15 août 2020 à Paris.
r un activiste avec 10 ann [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.13 Parlons de suicide « organisé »

Le parlement portugais a dépénalisé l’euthanasiedi 20 février 2020, et par 127 voix pour, 86 contre et 10 abstentions, le Parlement portugais a dépénalisé l [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.12 lutte anti-publicitaire

Les rendez-vous de R.A.P. et de la lutte antipublicitaire : 13 mars [Tours] : Soirée ciné débat "La pub dans la ville : quels enjeux", à l'Étape 84, (84 avenu [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions