info de l’association L214 : Dans le journal Metro , on peut lire ce propos tenu par la filière foie gras : « Quand on passe plus de 90% de sa vie à l'extérieur, aujourd'hui c'est un privilège pour un animal non ? »

En réalité, les canards ont accès à un parcours extérieur environ la moitié de leur courte vie*, ce qui est loin de 90%… En guise de « parcours herbeux », souvent, une terre nue...

Le CIFOG (Comité Interprofessionnelle du Foie Gras) ment à la presse pour enjoliver l'image du foie gras. Ne tombons pas dans le panneau ! Un canard peut vivre jusqu'à 20 ans. Dans la production de foie gras, sa vie est interrompue violemment à l'âge de 3 mois.

Foie gras : l'insémination artificielle est généralisée

Aujourd'hui en France, 40 millions de canards et 700 000 oies sont gavés pour la production de foie gras. Les canards utilisés dans la production de foie gras sont des canards mulards, hybrides issus du croisement entre une cane commune et un canard de Barbarie.
Que ce soit pour la filière industrielle ou dite "traditionnelle", l'insémination artificielle est généralisée. Le prélèvement du sperme et l'insémination des canes (par retournement de l'oviducte) est une source de stress et de blessures pour les animaux.

Naturel le foie gras  ?

→ Foie gras : une info par jour à partager