Les spécialistes de l’Enfance préconisent : Pas de télé, pas d’écran pour les enfants avant 3 ans !

Pour Michel DESMURGET : Pas d’écran avant 6 ans

Pour Stéphane CLERGET : Pas plus d’1 heure par âge et par semaine : 6 ans = 6h /semaine.

Une étude met en avant une corrélation entre myopie et l'utilisation prolongée et répétitive des écrans : la myopie atteint entre 80 et 90 % des étudiants asiatiques. Au Royaume-Uni ainsi qu'en France, le pourcentage d'écoliers myopes s'élève à 30 %,  et l'on note une hausse chez les plus petits.

Rapport « Ces écrans qui envahissent la vie de nos enfants » remis le 20 novembre au Président de la République par le Défenseur des droits, Dominique Baudis et la Défenseure des enfants qui demandent des mesures pour protéger les enfants.

Au-delà de 8-10 ans, le contrôle parental sur les ordinateurs est « peu utilisé, lourd, imprécis » et « la navigation Internet sur les tablettes, les smartphones et via le Wi-Fi, échappe à tout contrôle »

D’après BRISTOL PEDIATRICS : Au-delà de 2 heures par jour d’écrans, il y a risque de modifications cérébrales.

Le côté éducatif des tablettes ne représente que 33,6% du choix des enfants de 1 à 6 ans, alors qu’il était l’argument de vente auprès des parents durant les fêtes. Les jeux représentent 74,9%, le visionnage de photos  70,6%, les coloriages 57,8% et les vidéos  52,6%

Nous restons persuadés que l’enfant a infiniment à gagner à faire des expériences dans la vraie vie, dans son environnement, avec de vraies choses et de vraies personnes qui lui dispensent une véritable attention et lui permettront de développer une vraie capacité d’attention pour tous les apprentissages, notamment scolaires.

Rien ne remplace une présence et une relation profondément humaine

Janine Busson Baude

Présidente Fondatrice d' Enfance-Télé : Danger ?

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.