Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Jacques Ellul a développé la notion d’autonomie de la technique entre 1934 et 1994, estimant que celle-ci suit sa propre loi, indépendamment de toute régulation externe. Mais il a oscillé entre deux interprétations : l’autonomie absolue (ou ontologique) et l’autonomie relative (ou sociologique).

1°) La première approche s’appuie sur la thèse de l’apprenti-sorcier : l’homme a initié la technique, mais, in fine, elle échappe à sa maîtrise, elle s’auto-engendre et s’auto-accroît. Les moyens se substituent aux fins : le processus technicien n’est plus que strictement causal, chaque innovation étant déterminée par le contexte technique précédent, celui-ci rendant rigoureusement nécessaire le contexte suivant. La technique est donc indépendante à l’égard de l’économie, de la politique, de la morale et des valeurs spirituelles.

2°) L’autonomie de la technique est pensée comme relative quand on estime que celle-ci ne peut se développer sans actions humaines. Mais les techniciens et des politiques, malgré tout, ne cessent de rechercher des solutions techniques aux problèmes posés par la technique. Les finalités ne sont donc que des justifications ajoutées a posteriori. L’autonomie est relative car les paramètres économiques et financiers interviennent aussi comme feed-back régulateur ; une prise de conscience des enjeux sociétaux par l’homme est toujours possible pour infléchir le mouvement, par exemple par l’instauration d’un moratoire. À l’évidence, Ellul hésite entre ces deux lignes d’interprétation En 1982, il croit à une reprise en main grâce à la microinformatique mais en 1988, il « estime la partie perdue. Le système technicien, exalté par la puissance informatique, a échappé définitivement à la volonté directionnelle de l’homme ».

Débat :

Les avis divergent : certains adhérents de Technologos considèrent que si la technique est autonome, à quoi bon se mobiliser ? à quoi bon créer Technologos ? D’autres, invoquant la dialectique développée par Ellul et Charbonneau dans les années 1930 (« la révolution est nécessaire car elle apparaît impossible ») estiment que c’est justement parce que la technique est autonome qu’il faut coûte que coûte résister. Le pouvoir hitlérien était totalitaire, la monarchie était absolue ?… c’est parce que des forces de résistance se sont manifestées que l’on a pu changer de paradigmes, quand bien même ceux-ci étaient collectivement vécus comme des fatalités.

Autre questionnement : Ellul affirme que si la technique est devenue autonome au XXe siècle ; si, de simple moyen, elle a été inconsciemment érigée en finalité, c’est parce qu’elle est sacralisée. Et que le problème, en définitive, n’est pas à rechercher du côté de la technique « en soi » mais du côté de sa sacralisation. Pouvons-nous envisager que certains, parmi nous, développent une critique de l’autonomie de la technique qui ne passe pas uniquement par la raison et la maximisation des facultés critiques rationnelles, mais

s’appuie également sur la référence à une transcendance ?

Frédéric Rognon rappelle que la dialectique ellulienne est fondée sur le dissensus : tout échange contradictoire oppose une thèse et une antithèse mais ne doit pas obligatoirement se clore par une synthèse.

Agir avec TECHNOlogos

Le point de vue des écologistes

  • Biosphere-Info, Emmanuel Macron l’anti-écolo
    Notre synthèse « Biosphere-Info » paraît le premier de chaque mois sur notre blog biosphere. Pour la recevoir gratuitement par mail, il suffit de contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Emmanuel Macron, plutôt droite, parfois gauche, toujours anti-écolo… Voici la chronique d’un homme qui a osé « Make Our Planet Great Again » le 1er juin 2017 et qui a fait tout le …

    Biosphere-Info, Emmanuel Macron l’anti-écolo Lire la suite »

  • Douze idées fausses sur la surpopulation
    Douze des principales idées niant l’idée de surpopulation sont réfutées aux Pays Bas, overpopulationwareness : Idée fausse nº 1 Il y a suffisamment d’aliments pour tous les habitants de la Terre, c’est vrai aujourd’hui et dans le futur. Le problème, c’est la répartition inégale. Dans les pays riches, il y a abondance, dans les pays pauvres, pénurie. …

    Douze idées fausses sur la surpopulation Lire la suite »

  • « Tech for good », un écran de fumée
    L’entreprise ne va pas sauver le monde : Véritable virus sémantique, le « good » se répand aujourd’hui à une vitesse accélérée. Le good, c’est rien moins que le Bien transformé en biens marchands. Le good, c’est un nouveau mot d’ordre positif qui communique plus d’énergie qu’un terme poussiéreux comme Responsabilité sociale des entreprises [RSE]. Ce nouveau phare lexical …

    « Tech for good », un écran de fumée Lire la suite »

  • Que lire en ces temps de (re)confinement
    Recensions de livre grâce à l’association JNE..• Que crève le capitalisme, ce sera lui ou nous – Hervé Kempf (JNE) – >> lire..• Sauvons les forêts – les 10 actions pour (ré)agir ) – Nathalie Tordjman (JNE) – >> lire..• La fabrique de l’obésité, enquête sur un fléau planétaire – Yves Leers (JNE) – >> …

    Que lire en ces temps de (re)confinement Lire la suite »

  • 232 000 avortements en France, insuffisant ?
    Plus de 232 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été pratiquées en France en 2019, soit environ une pour trois naissances. C’est le plus haut niveau constaté depuis trente ans. Depuis l’autorisation des IVG par voie médicamenteuse en 2001, le nombre d’avortements chirurgicaux est en baisse constante. En 2019, 70 % des IVG ont été pratiquées de façon médicamenteuse, contre 30 % …

    232 000 avortements en France, insuffisant ? Lire la suite »

  • Croire au progrès, un vrai obscurantisme
    Emmanuel Macron veut faire passer en force le passage à la 5G. Au lieu d’argumenter, il ironise sur ceux qui préféreraient « le modèle Amish » et le « retour à la lampe à huile » au modèle français incarné par « les Lumières » et « l’innovation ». Mais son « haro sur les écolos » révèle une crainte devant l’émergence d’une alternative à …

    Croire au progrès, un vrai obscurantisme Lire la suite »

  • principe innovation / principe de précaution
    Dans le livre « Les Gardiens de la raison », on explore les nouvelles stratégies des firmes pour instrumentaliser le savoir. L’usage de l’autorité scientifique est vital au maintien de pans entiers de l’industrie : c’est donc la possibilité même de la diffusion de la vérité scientifique auprès du plus grand nombre qui se trouve attaquée. Les années …

    principe innovation / principe de précaution Lire la suite »

  • Tourisme de masse et écologie, incompatibles
    Le tourisme au long cours s’éloigne définitivement de nos projets d’avenir, du moins faut-il l’espérer. La pandémie a entraîné un changement de perception des ménages, le prochain blocage énergétique fera le reste. Nous allons rapidement vers un tourisme lent, de proximité, qui rejettera l’avion et les fantasmes de vacances paradisiaques. Tout le système publicitaire nous  …

    Tourisme de masse et écologie, incompatibles Lire la suite »

  • La force de l’écologie aux législatives 2022
    Yannick Jadot veut prouver sa crédibilité de présidentiable, il s’attarde sur les idées concernant les sujets régaliens : contre l’insécurité, «une conférence du respect et de la confiance entre la police et la société» ; La laïcité, « le burkini, ça n’a rien à faire dans une piscine!» ; Les questions internationales, «Il faut parler avec Vladimir Poutine. …

    La force de l’écologie aux législatives 2022 Lire la suite »

  • Tout savoir sur la publicité qui nous dévore
    Pour faire évoluer les comportements du consommateur dans un sens écoresponsable, nous (conférence citoyenne) voulons Interdire de manière efficace la publicité des produits les plus émetteurs de GES sur tous les supports publicitaires, réguler la publicité pour limiter fortement les incitations quotidiennes et non-choisies à la consommation, mettre en place des mentions pour inciter à …

    Tout savoir sur la publicité qui nous dévore Lire la suite »

Action en cours

2020.09.12 Agir en désobéissant

Plusieurs événements désobéissants prévus :
ng>1) Vendredi 18 septembre à 19h, à Montreuil: Jardinières Masquées.>Nous souhaitons nous réapproprier les espaces  [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.17 Apprendre à désobéir

Samedi 19 septembre à Paris, journée de formation à la désobéissance civile. Pour s'inscrire ou en savoir plus, envoyez nous un mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite...
2020.08.06 Technologos, critique de la technique

N'oubliez pas de lire : Linky surveiller et gérer par Ecran Total, aux éditions Le Monde à l’envers/La Lenteur -8 €, juin 2020, 96 p. 5G mon amour. Enqu [ ... ]

Lire la suite...
2020.08.04 Apprendre à désobéir

Le collectif des Désobéissants vous propose une journée de formation à la désobéissance civile, le samedi 15 août 2020 à Paris.
r un activiste avec 10 ann [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.13 Parlons de suicide « organisé »

Le parlement portugais a dépénalisé l’euthanasiedi 20 février 2020, et par 127 voix pour, 86 contre et 10 abstentions, le Parlement portugais a dépénalisé l [ ... ]

Lire la suite...
2020.03.12 lutte anti-publicitaire

Les rendez-vous de R.A.P. et de la lutte antipublicitaire : 13 mars [Tours] : Soirée ciné débat "La pub dans la ville : quels enjeux", à l'Étape 84, (84 avenu [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions