Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Une « tournée des décharges françaises » par les associations Greenpride et le Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid) afin de donner la parole aux collectifs locaux de riverains, alerter le grand public et les représentants politiques des nombreux dysfonctionnements et infractions commises par les exploitants des décharges dans l’indifférence politique la plus totale.

Le film Super Trash a fait salle comble à Villeneuve-Loubet (06), puis à Nonant-le-Pin (61) jeudi 19 septembre dernier, le film sera diffusé à Bordeaux le jeudi 26 septembre, le 1er octobre à Soissons, le 7 octobre à Rennes, le 8 octobre à Laon et le 14 octobre à Colmar. Pour les décharges de Castries, Claye-Souilly et Saint-Florentin, les dates sont en cours de confirmation. A chaque étape de la tournée, une projection du film Super Trash est organisée et Martin Esposito, réalisateur du film, recueille un document écrit par les collectifs citoyens locaux synthétisant les problématiques rencontrées, l’objet de leurs inquiétudes et leurs demandes concrètes auprès des pouvoirs publics. Un cahier de doléances et de propositions réunissant tous ces documents sera ensuite remis au Président de la République François Hollande, au Premier ministre Jean-Marc Ayrault et au Ministre de l’écologie Philippe Martin.

« Nous sommes très inquiets des conséquences de la mauvaise exploitation des décharges sur la santé des riverains », confient Elise Vertier et Delphine Lévi-Alvarès, représentantes de l’association Greenpride et du Cniid. « Près de la décharge de Septèmes-les-Vallons, au nord de Marseille, 18 polluants ont été retrouvés dans l’air et 35 polluants interdits dans les eaux de ruissellement de la décharge ». En effet, certains exploitants acceptent des produits interdits au mépris de la loi (produits chimiques, pneus, hydrocarbures…). D’autres laissent entrer des camions remplis de déchets d’entreprises qui auraient dû être recyclés en amont.

Face à l’accumulation de tels faits, la pétition lancée sur Change.org (www.change.org/supertrash) qui a réuni à ce jour plus de 23 000 signataires, demande que l’exécutif prenne connaissance du film Super Trash, véritable alerte filmée par Martin Esposito, et acte des mesures ambitieuses pour faire de la France un exemple en matière de gestion des déchets. Après une Conférence environnementale placée sous le signe de l’économie circulaire et de la gestion écologique de nos déchets, il serait incompréhensible que les pouvoirs publics restent sourds aux demandes des associations visant à mettre fin au scandale des décharges.

Bande Annonce du film : http://www.youtube.com/user/supertrashlefilm

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2018.04.26 mourir dans la dignité

J-4 avant la fin de la consultation sur le site des Etats généraux de la bioéthiquenbsp;Il est encore temps de donner votre avis sur la fin de vie.   &n [ ... ]

Lire la suite...
2018.04.24 apprendre à désobéir

Plusieurs événements désobéissants sont prévus ces prochains temps en région parisienne.  mation à la Désobéissance civile / action directe non-viol [ ... ]

Lire la suite...
2018.04.17 Réseau Action Climat

Médecins et associations unissent leurs voix pour rappeler l’urgence d’agir face à la pollution de l’air À quelques jours de la date limite (31 mars) fix [ ... ]

Lire la suite...
2018.04.16 Apprendre l'action non violente

De nombreux événements désobéissants sont prévus ces prochains temps en région parisienne.  nde marche à Paris le 17 avril, Journée internationale de [ ... ]

Lire la suite...
2018.04.11 Liberté de choisir sa mort

La liberté de choisir sa vie, de choisir sa mort… De l’IVG à l’euthanasie, la revendication d’une même liberté, celle de rester maître de son destin-7810343299786976698tvIvuGACtBJHECICsCAvHCAuDBCJsDsF">   [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions