Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Le Réseau Action Climat – France : Découvrez l'édition #6 du Samedi 16 novembre en suivant ce lien : http://www.rac-f.org/IMG/pdf/ECO6-COP19.pdf

Un article parmi d’autres : le Brésil et les indicateurs d’équité

Personne ne sera surpris d’entendre que la proposition brésilienne – qui consiste à réintroduire son analyse datant de 1997 sur la responsabilité historique – a été sujette de controverse. Mais puisque cette proposition comporte aussi le lancement d’un groupe de travail formel sur les « indicateurs d’équité », alors le changement de cap du Brésil devrait être bienvenu.

La Responsabilité Historique, après tout, est l’indicateur d’équité fondamental. En fait, il y en a cinq : Ambition, Responsabilité, Capacité, Besoin de développement et Besoin d’adaptation. Toute tentative sérieuse d’opérationnaliser ce concept d’équité devrait les prendre tous les cinq en considération.

Non, ce ne sera pas facile. S’il est clair qu’il ne pourra pas y avoir un chemin tracé vers la stabilisation du climat sans que ne soit prise en compte à la fois la responsabilité et la capacité, mais assui les besoins en développement et en adaptation, il est aussi évident qu’il n’y a aucun accord précis sur la signification de ces mots…

Nous avons besoin qu’un expert se charge de la formulation de ces indicateurs d’équité. C’est aussi la raison pour laquelle le débat doit être introduit dans l’ADP.

Le temps où la “responsabilité historique » seule pouvait convenir pour aborder l’essentiel du problème de l’équité climatique est dépassé. C’est d’ailleurs aussi pour cela que la réintroduction, par le Brésil, de sa vieille proposition, a ses limites. Le réel défi devant nous est de trouver une nouvelle approche de l’équité qui soit suffisamment robuste pour permettre d’évaluer les engagements. Ceci requiert un panel complet d’indicateurs, et pas seulement la responsabilité historique.

Il n’y a pas vraiment le choix d’affronter ce défi, puisque nous avons enfin atteint un important moment : tous s’accordent sur le fait que la question de l’équité ne peut être ignorée. L’ambition ne peut être atteinte sans équité, et l’équité ne sera pas atteignable sans ambition.

La marche à suivre doit inclure un débat ouvert sur les indicateurs d’équité, afin de trouver des compromis, construire un consensus et préparer le terrain pour les Parties qui devront bientôt annoncer leurs engagements qui devront être forts et équitables.

Ainsi nous accueillons positivement la proposition du Brésil sur la responsabilité historique. La responsabilité seule n’est pas suffisante pour aborder ce travail sur l’équité, mais la proposition du Brésil propose un bon point de départ et de toutes façons, la responsabilité est l’un des piliers de ce travail à venir.

Le défi maintenant est de repartir de la proposition du Brésil, la déployer dans un processus plus large pour clarifier les caractéristiques essentielles et mesurables des engagements, en évaluant à quel point ils seront suffisamment équitables pour passer la barre

> Pour recevoir chaque jour le bulletin ECO en version électronique,
envoyez simplement un email vide à l’adresse :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2018.09.20 Lire pour la nature et les animaux

Le colloque des JNE sur la condition animale diffusé sur la radio " Parole d'Animaux " gt;> lire
Quels droits donner aux animaux ? par Nathalie Tordjman >> lire [ ... ]

Lire la suite...
2018.09.18 Sauvons nos forêts

Les garde-forestiers de l’Office national des forêts (ONF) organisent à partir du 17 septembre grande marche à travers la Francepour dénoncer l’industrialisa [ ... ]

Lire la suite...
2018.09.16 Amis du vélo en ville

Du samedi 22 septembre 15 h jusqu'au dimanche 23 même heure, notre association "Vélocité de l'angoumois" organise son animation annuelle de 24h de Vélocité pour la s [ ... ]

Lire la suite...
2018.09.12 Marcher, écrire, contre le nucléaire

Retour sur la Grande Marche "nucléaire en questions" Du 27 juillet au 27 août, de nombreux marcheur.se.s, militant.e.s, spécialistes et conférencier.e.s se sont donn [ ... ]

Lire la suite...
2018.09.11 Assumer le risque de la désobéissance

Martine, 57 ans, sera jugée le 18 septembre 2018 au TGI de Caen pour avoir libéré des canards qui servaient d'appâts à des chasseurs. Etant sans revenu, Martine ne p [ ... ]

Lire la suite...
2018.09.10 climat, action banques

Pour la journée de mobilisation internationale sur le climat, plus de 600 activistes équipés d’éponges et serpillères ont nettoyé et décrassé Société Généra [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions