Q-R

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Pour les puritains qui ont participé au développement du capitalisme, les biens matériels ne sont qu’un léger manteau qu’à chaque instant on peut rejeter, mais l’accumulation des richesses a transformé le manteau en cage d’acier. Il est possible d’échapper à cette évolution : les Amish font depuis longtemps un usage sélectif du progrès technique, ils refusent l’automobile, la télévision, l’électricité publique ; ils refusent toute compétition à l’école comme dans le sport ; ils s’habillent uniformément ; la principale distraction, c’est le chant du coq à l’aube ou les bruit des sabots puisqu’ils se déplacent uniquement à cheval et en carriole. Beaucoup de choses sont proscrites par l’ordnung, règle non écrite qui régit leur vie : le téléphone, quand il existe reste hors de la maison. Les Amish n’ont presque rien à changer de leur mode de vie alors que toute la classe globale doit apprendre le renoncement aux fausses  raisons de vivre.

Refuse tout ce qui n’est pas durable,

Tout ce qui ne peut se perpétuer d’une génération à l’autre,

Tout ce qui affaiblit la Biosphère.