2000 articles sur ce blog et rien n’a vraiment changé

C’est notre 2000ème post sur ce blog avec 4048 commentaires. L’acte fondateur de nos analyses est un article du 13 janvier 2005 qui mettait en parallèle le traitement sur-médiatisé d’un tsunami en Thaïlande (quelques décès d’êtres humains) et une information très brève sur la disparition prochaine des primates. Extrait : « L’humanité envoie en avion ses touristes occidentaux à l’autre bout du monde pour accélérer le changement climatique, mais elle n’a presque aucun respect pour la vie des non-humains sous toutes ses formes ; l’humanité s’apitoie sur son propre sort, mais elle n’a pas beaucoup de considération pour le déclin de la biodiversité dont elle est pourtant le principal responsable. Il y a quelque chose d’absurde sur cette planète… »

Cette première contribution « Solidarité avec les bonobos » a été suivie par une analyse de plus en plus régulière de l’information véhiculée principalement par LeMonde, jusqu’à  écrire presque chaque jour un billet. Et depuis douze ans, rien n’a fondamentalement changé, nous sommes toujours préoccupés par l’accessoire au point d’en oublier l’essentiel. La 18e conférence de l’ONU sur le climat s’est tenu à Doha jusqu’au 7 décembre 2012. Vingt ans de négociations, un nouvel échec ! Les négociations internationales ne servent absolument à rien. Le 13 décembre 2012 a été la date retenue par l’OMT (Organisation mondiale du tourisme) pour marquer l’arrivée symbolique du milliardième touriste qui a voyagé de par le monde en 2012. Comme si le réchauffement climatique n’existait pas ! Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est maintenu par un Parti socialiste au pouvoir en France alors qu’il est inutile et coûteux. Le président Obama verse des larmes sur un massacre dans l’école Sandy Hook alors que ses émissaires ont bousillé la conférence de Doha au détriment des générations futures. A quoi donc peut bien servir les capacités extraordinaires du cerveau humain pour arriver à un tel résultat ?

La même conclusion s’impose aujourd’hui comme il y a huit ans : il y a quelque chose d’absurde sur cette planète. Et cela s’appelle l’espèce humaine.

Partagez ...

4 réflexions sur “2000 articles sur ce blog et rien n’a vraiment changé”

  1. «2000 articles sur ce blog et rien n’a vraiment changé»
    Et je peux vous assurer que rien ne changera tant que l’on aura pas percuter a une vitesse égale à la limite de v quand v tend vers c. Après qui survivra verra!

    Le modérateur du blog à « Mur »
    Vous êtes intervenus à 5 reprises sous des pseudos différents.
    Vos propos sont intéressants, mais pour plus de transparence,
    nous vous prions de garder le même pseudo
    et de signaler une adresse électronique fiable… merci.

  2. Quand je lis :
    « (quelques décès d’êtres humains) » Ce n’est pas votre famille qui a péri dans cette petite mini-catastrophe… ça se voit.
    et
    « et une information très brève sur la disparition prochaine des primates. »

    Comment on peut aimer des primates au détriment de l’être humain ?

    Il vous est impossible de faire les deux ?

    Soit on est bêtes, soit ils sont bêtes ?

    L’humain est plus intelligent que ça, mais vous vous rabaissez à un niveau plus bas que les propres bonobos…

  3. Quand je lis :
    « (quelques décès d’êtres humains) » Ce n’est pas votre famille qui a péri dans cette petite mini-catastrophe… ça se voit.
    et
    « et une information très brève sur la disparition prochaine des primates. »

    Comment on peut aimer des primates au détriment de l’être humain ?

    Il vous est impossible de faire les deux ?

    Soit on est bêtes, soit ils sont bêtes ?

    L’humain est plus intelligent que ça, mais vous vous rabaissez à un niveau plus bas que les propres bonobos…

    1. Bonjour « piston »
      Nous avons des membres de nos familles qui décèdent de temps en temps, ainsi va la vie. Mais il ne faut jamais prendre son cas particulier comme modèle de raisonnement général.
      D’autre part nous n’avons jamais dit qu’il « faut aimer les primates au détriment de l’être humain ». Nous avons voulu dire qu’il ne faut pas aimer les êtres humains au détriment des primates. Si on déforme les propos de son interlocuteur, aucun échange sincère ne peut avoir lieu.
      Quant à l’intelligence des humains, elle est grande, on vous l’accorde. Mais est-elle toujours utilisée à bon escient ?

Les commentaires sont fermés.