2020, l’année la plus chaude enregistrée

L’année 2020 a été la plus chaude enregistrée en France depuis 1900, début des mesures, a annoncé mardi 29 décembre Météo-France. Autre signe du réchauffement de la planète : sur 120 années depuis que les moyennes nationales sont mesurées, neuf des dix années les plus chaudes appartiennent au XXIe siècle, et sept, à la dernière décennie.

PRC sur lemonde.fr : On attend avec impatience les commentaires des climatosceptiques.

MD : Moi j’aime bien la chaleur, alors pas de problème…

MarxDarwin : Cool, j’habite dans le centre de la France et moins de gelée et plus de cigales…

pierre marie : L’article panique du jour. Qu’en est-il de la température moyenne pays par pays, depuis quand ces températures sont relevées et où ?

Trustnoone : Relire le rapport du club de Rome ou rapport Meadows qui date de 1972.. L’effondrement arrive, pourtant l’orchestre continue de jouer..

Genius : Ah oui c’est le rapport qui annonçait des guerres liées à la famine et aux exodes, tout ce qui n’a pas eu lieu et même mieux la famine est en passe de disparaître, enfin pour l’instant parce que si demain on revient au moyen âge et à la petite culture de proximité tant rêvée et vantée par nos bobos écologistes je ne sais pas comment on va nourrir le monde mais l’important c’est que les parisiens puissent aller faire leurs courses dans des boutiques bio locales avec leur vélo électrique (fabrique en chine… chut!)

Trustnoone : Genius (changeait de pseudo car la vraiment, c’est tout le contraire) lisez ce rapport que vous n’avez pas lu, ensuite vous pourrez vous exprimer sur un sujet dont vous ne connaissez rien. Comme bonne résolution pour 2021 : regardez les conférences de jean-marc Jancovici, ça vous apprendra quelque chose sur l’avenir de l’humanité (et vous serez moins surpris quand le choc arrivera).

O-Sidartha @Genius : Quand vous n’aurez plus d’eau potable vous savez ce qui va se passer? C’est la règle de 3 : Sans O2, 3 minutes / sans flotte, 3 jours / sans bouffe, 3 mois … puis quick !

Jacques Brejoux : L’ extraordinaire connaissance du monde dans lequel nous vivons s’accroît d’année en année mais semble inversement proportionnelle à nos possibilités d’en contrôler la marche. Plus nous savons, moins nous agissons.

Partagez ...

2 réflexions sur “2020, l’année la plus chaude enregistrée”

  1. Il ne faut évidemment pas s’en étonner, quand on est sur une pente montante, chaque pas ou presque nous porte à une altitude plus grande que celle du précédent.
    Oui, nous sommes en train de changer de climat et c’est bien la faute de l’homme.
    L’autre inconvénient de ce réchauffement climatique est qu’il focalise tout le monde de l’écologie qui en oublie l’autre problème encore plus grave qui est l’effondrement de la biodiversité (en nombre d’individus comme en nombre d’espèces).
    Cet effondrement est bien plus rapide que le réchauffement et pire encore, si la Terre a déjà connu des variations climatiques même brutales (celle là l’est il faut bien l’admettre), des effondrements de biodiversité, on ne sait pas s’il y en a eu d’aussi rapides, peut-être celui lié à la chute d’une météorite il y a 65 millions d’années, pour les 4 autres on ne peut guère mesurer précisément leur durée.
    Ça c’est le pire de très loin, nous vidons la Terre.

  2. La plus chaude jamais enregistrée en France… mais où ça exactement ?
    Sur Biosphère je parie.
    Comme PRC sur lemonde.fr … ici aussi on attend avec impatience les commentaires des climatosceptiques. J’en connais qui sont capables de nous raconter que tout ça c’est bidon, que les thermomètres ne sont pas fiables, qu’ils viennent de Chine, si ce n’est de l’ONU, et patati et patata. 🙂 🙂 🙂

Les commentaires sont fermés.