Au lit, citoyens et citoyennes !!!

François Bayrou a 6 enfants et il est grand-père de vingt-et-un petits-enfants. Il voudrait que tout le monde fasse comme lui, il appelle à multiplier le bébés. Il a un adversaire : « C’est tout un courant de pensée qui défend l’idée que la population est finalement l’ennemie de la planète. » Le Canard enchaîné en fait un article* :

Qui sont ces véritables tue-l’amour ? Les partisans de la décroissance, bien sûr, pour qui l’expansion ne peut se poursuivre indéfiniment. Mais on a beau chercher, on ne trouve guère aujourd’hui de penseurs écolos obsédés par la démographie. La « Bombe P » de Paul Ehrlich et le rapport au club de Rome « Les limites de la croissance » (1972), c’était il y a un demi-siècle. Pour les décroissants, en effet, l’ennemi numéro un n’est pas la surpopulation, mais la machine à produire et à consommer inconsidérément. Le seul qui soit connu pour s’intéresser à la question est l’ancien député Vert et ex-ministre de l’environnement Yves Cochet, membre d’honneur de l’association Démographie Responsable. « Notre influence est complètement marginale, admet-il. Même chez les écolos, très peu de personnes en parlent. C’est une question complètement taboue, on ne veut pas y penser. »

Pour défendre la nécessité d’une décroissance démographique pour réduire notre impact sur la planète, en particulier dans les pays riches, qui ont la plus lourde empreinte écologique, Cochet propose de rendre les allocations familiales dégressives en fonction du nombre d’enfants. On comprend que les écolo n’enfourchent pas ce dada-là : électoralement, ce n’est pas très porteur… Bayrou a donc un boulevard devant lui. Bientôt tous au lit pour toucher les allocs ?

* Le Canard enchaîné, 25 août 2021 page 5

Partagez ...

3 réflexions sur “Au lit, citoyens et citoyennes !!!”

  1. Si les humains font six enfants et comme il faut être deux pour faire des enfants, à chaque génération la population est multipliée par 3. Donc en 30 ans nous serons trois fois plus nombreux, en 60 ans : 9 fois plus nombreux et en 90 ans : 27 fois plus nombreux.
    Avec de telles perspectives,, au début du siècle prochain nous frôlerions les 200 milliards d’habitants !
    Je ne doute pas que dans ces conditions nombre des problèmes actuels seraient résolus.

    1. 200 milliards ! Et pourquoi pas 2000 milliards ? Ces perspectives ne veulent rien dire.
      Six enfants par femme a longtemps été la «norme» et la population n’a pas explosée de la sorte pour autant. Seulement la mortalité, notamment infantile, était tout autre que ce qu’elle est aujourd’hui. Mis à part Madame Irma, qui peut dire ce qu’elle sera dans 30 ans ?

  2. Parti d'en rire

    Faut au moins reconnaître à Bayrou le mérite de se foutre royalement du Tabou. Lui au moins c’est pas le genre Sarko et Manu avec leur «souci» du (sur)nommbre. Dans son «pacte national pour la démographie» il dit que les Français doivent «avoir plus d’enfants», combien je n’en sais rien, six, ça c’est Biosphère qui le dit. Et en plus il appelle à «accueillir des personnes d’autres pays». Bref Bayrou a tout pour plaire à certains, misère misère.
    Maintenant tout ce que raconte Rantanplan («haut-commissaire au Plan») c’est pas très important. Faut bien l’occuper et demain on aura déjà oublié. En attendant, pour dire si tout ça est sérieux, ça alimente ce genre de «débat». Bayrou et les décroissants dans le même panier et on balance tout ça au Gave de Pau. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *