Bon anniversaire Nicolas HULOT, et vivement 2017

Nicolas Hulot est né le 30 avril 1955 à Lille. Il envisageait déjà en 2007 sa candidature à l’élection présidentielle pour que les questions écologiques urgentes pèsent dans la campagne électorale. Il écrivait sur son site : « Il faut placer les enjeux écologiques au cœur de l’élection présidentielle ! 9 Français sur 10 estiment nécessaire de changer profondément de politique pour faire face au risque écologique, 52 % souhaitent que la protection de l’environnement soit parmi les objectifs prioritaires du futur président. À l’aube des élections, je lance un appel à la raison en espérant que les candidats de l’ensemble des partis s’emparent de ces questions et fixent des priorités. Je souhaite que les politiques placent ces enjeux au cœur de leurs programmes électoraux. La Fondation et moi-même allons mettre toute notre énergie pour convaincre les candidats en ce sens. » Il se retire en janvier 2007, après la signature du Pacte écologique par les candidats des partis dits « de gouvernement ». Il a écrit plusieurs livres, seuls ou en association avec le comité d’experts qui le conseille. Un film réalisé avec Jean-Albert Lièvre, Le Syndrome du Titanic, marque sa radicalisation en octobre 2009 .

Pour la présidentielle 2012, il se sent obligé de participer à la primaire des écologistes. Il écrira : « Une candidature en solitaire aurait été une déclaration de guerre à EELV. C’est un regret que j’ai encore aujourd’hui, j’aurai dû me présenter seul, sans parti. Je voulais créer un nouvel imaginaire collectif. Construire un monde. Ne plus le regarder se défaire devant nos ordinateurs… En me présentant sous une étiquette, je me suis réduit à une formation politique. Lors des primaires, Stéphane Lhomme va trouver là une occasion de pouvoir proclamer au monde toute la haine qu’il me voue. Une haine sans limites dont la violence me stupéfie… (Plus haut que mes rêves – Calmann-lévy 2013)» C’est Eva Joly qui sera désigné par l’aveuglement des votants.

Pour la présidentielle 2017, sa candidature est plus que probable si on en croit sa cote de popularité. L’institut de sondage ODOXA* a sorti son baromètre politique d’avril 2016. Avec 42% au palmarès de l’adhésion, N. Hulot devance A. Juppé (40%) pourtant grand champion des sondages. Juppé est aussi détrôné par Hulot qui apparaît à la fois comme la personnalité la plus appréciée ET la moins rejetée. Nicolas fait également un score tout à fait remarquable auprès des sympathisants de gauche qui le positionnent comme leur personnalité préférée avec 55% d’adhésion, ex-aequo avec Martine Aubry. Notons que 57% des Français espèrent un « renouveau de la classe politique » avec des personnes qui n’ont pas déjà eu le pouvoirs d’Etat. Alors, Nicolas Hulot au second tour de la présidentielle 2017 comme cela s’est pratiqué récemment en Autriche ?

* http://www.midilibre.fr/2016/04/26/presidentielles-2017-hollande-s-effondre-hulot-et-macron-s-envolent,1322745.php

Partagez ...

1 réflexion sur “Bon anniversaire Nicolas HULOT, et vivement 2017”

  1. « Selon nos informations, confirmées par des proches de Hulot, une plateforme citoyenne est dans les tuyaux. Une plateforme «à troix voix» : Nicolas Hulot, Pierre Rabhi et Edgar Morin. «Ce serait une plateforme citoyenne, hors parti, sans soutien officiel d’EE-LV mais avec des encartés et beaucoup d’amis qui ne souhaitent pas être rattachés à EE-LV… Oui, l’étiquette est difficile à porter en ce moment !» Pour 2017 ? «il n’est pas décidé», confie un proche. Chez les écologistes tout le monde guette pourtant sa décision. »
    http://www.liberation.fr/france/2016/03/29/2017-le-petit-pas-de-plus-de-nicolas-hulot_1442718

Les commentaires sont fermés.