Dissuasion nucléaire, une ligne Maginot !

Pour l’humanité, le problème politique majeur n’est ps de savoir comment nourrir des millions de gens, mais plutôt comment faire en sorte de les mettre d’accord. Ainsi de l’utilité ou non de la force de frappe !

Dissuasion nucléaire à l’échelle européenne ? La position de Macron est osée, qui va décider d’appuyer sur le bouton… quand l’Europe n’arrive pas à s’entendre sur des sujets moins belliqueux. La dissuasion nucléaire est une erreur militaire tragique, c’est accepter des bombes qui vont tuer en masse des civils. Sans être croyant, on ne peut qu’’être en accord avec la position du pape François : « On ne construit pas la paix sur la peur que l’on crée en montrant sa force. Or, avoir des armes nucléaires, c’est menacer de s’en servir. On ne peut donc se contenter de mettre en cause la dissuasion. Il faut aussi mettre en cause leur possession ».

Bernard Norlain : « Nombreux sont les militaires qui, n’étant plus en activité, ont exprimé leur conviction selon laquelle la dissuasion nucléaire est désormais inutile et dangereuse. La capacité d’exterminer des millions de civils innocents sur décision d’un seul homme, assurerait la sécurité de notre pays ? C’est oublier qu’elle repose sur un pari, celui de la rationalité d’un agresseur éventuel. Une frappe nucléaire de notre part entraînerait une escalade aboutissant à la destruction de la France. Invoquer la course aux armements pour justifier que notre pays s’y joigne équivaut à souhaiter l’abolition du code pénal au motif qu’il existe des criminels. En proclamant que la dissuasion nucléaire constitue sa garantie ultime de sécurité, la France tient un discours proliférant qui ne peut qu’inciter d’autres pays à se doter de l’arme nucléaire. La stratégie nucléaire est aussi vulnérable aux technologies disruptives telles que la guerre spatiale, mais aussi la cyberguerre, l’intelligence artificielle, les technologies quantiques, les armes hypersoniques, etc. Il est choquant de savoir que les crédits affectés à la dissuasion nucléaire ont été doublés dans la loi de programmation militaire 2019-2025, passant de 3 à 6 milliards d’euros par an. Comme trop souvent, nous cédons à la facilité de reproduire le passé et, le plus souvent, ses erreurs.La majorité des pays du monde [mais ni la France ni aucune autre puissance nucléaire] a adopté le traité sur l’interdiction des armes nucléaires, entré en vigueur en janvier 2021, qui rend illégales les armes nucléaires en droit international. » (Bernard Norlain, général d’armée, a été chef du cabinet militaire des premiers ministres Jacques Chirac et Michel Rocard et dirigé l’Institut des hautes études de défense nationale)

Lire, Les chiens de garde de la dissuasion nucléaire

Quelques commentaires complémentaires sur lemonde.fr

Kerne izel : Je ne crois pas du tout que la menace d’une frappe nucléaire dissuaderait un agresseur lui même doté de cette arme de pénétrer sur notre territoire, sachant que le Président qui la déciderait accepterait de fait la destruction totale du pays par une frappe massive de représailles. La France a été envahie en 40, elle s’est relevée. Après une guerre atomique, elle ne se relèverait pas. Et la dissuasion ne fonctionne pas avec des agresseurs non rationnels, qui parfois exaltent l’idée de sacrifice.

Citoyen étonné : La dissuasion nucléaire c’est – détenir des armes illégales en droit international – renier notre signature du TNP – avoir la capacité et la volonté d’exterminer des millions de civils innocents – Et prétendre que ça sert à quelque chose…

Rémi Philiponet : La France est membre du Conseil de sécurité. Sans son statut de grande puissance nucléaire, la voix de la France dans le monde serait inaudible face à celles monopolistiques des superpuissances.

Mon_Avis : Aux commentaires qui pensent que votre ‘kiki’ nucléaire vous rends respectable à l’ONU ou ailleurs. C’est pathétique.. Niveau respectabilité. Niveau force, vous pensez que c’est toujours le plus gros qui gagne, ce que l’histoire à toujours démenti de Rome à Napoléon et spécialement ces 70 dernières années, c’est une logique à vous faire occuper l’Algérie pendant 150 ans pour absolument rien gagner.

Lire, NI dissuasion nucléaire, NI service national universel

Partagez ...

8 réflexions sur “Dissuasion nucléaire, une ligne Maginot !”

  1. et bien dansez maintenant

    Il manque sur Terre un no man’s à l’écart de tout où tous les militaires, politiciens va t’en guerre et autres mercenaires du civil pourraient se défouler, se torturer, s’entre-tuer, se violer, tout détruire mais sans emmerder les citoyens!
    Comme dit plus haut, le problème avec le péril atomique c’est les conséquences fatales sur l’éco-système entier et pas seulement sur la vie des professionnels de la boucherie.

    1. et bien dansez maintenant

      Un No Man’s Land néanmoins interdit à la bombe nucléaire car les souffrances et abominations seraient bien trop rapides et donc trop courtes…

  2. Esprit critique

    – « On ne construit pas la paix sur la peur que l’on crée en montrant sa force » ( le Pape )
    – « Il faut condamner fermement la menace de l’usage du nucléaire ainsi que leur possession, précisément parce que leur existence est liée à une logique de la peur qui ne concerne pas seulement les parties en conflit, mais tout le genre humain » ( le pape François le 10 novembre 2017)

    Le Pape François a évidemment une définition bien particulière de la Paix. Il fait sûrement une grande différence entre la paix et l’ordre. Et il a raison. Un pape ça réfléchit, normalement ça n’a pas peur. Peur de quoi ? Et ceci vaut pour toutes les chapelles.
    – Religions et dissuasion nucléaire : qu’en pensent les aumôniers en chef des armées ?
    ( 27 février 2014 sur latribune.fr )
    – À propos de la déclaration commune des cinq états dotés d’armes nucléaires
    ( 6 janvier 2022 sur dalailama.com )

    1. Anti-Mort de Trouille

      Peur de la Bombe, peur du Terrorisme, peur du Virus, peur de la Grosse Cata, peur de ceci et peur de cela. La Peur, savamment et sournoisement entretenue, sert à maintenir l’Ordre Établi. Cette «logique de la peur» est une forme de terrorisme. Elle nous déshumanise.

    2. – «Tirant son origine du terme latin pax, la paix peut être définie aussi bien au sens positif qu’au sens négatif. Au sens positif la paix est un état de tranquillité et de quiétude ; en revanche au sens négatif la paix est l’absence de guerre ou de violence. […]
      Lorsque la paix concerne le plan individuel, en général, elle désigne un état intérieur dépourvu de sentiments négatifs tel que la haine ou la colère. Une personne en paix est quelqu’un qui est tranquille avec elle-même et donc avec les autres. […]
      Puis, il y a lieu de mentionner que la Pax romana (paix romaine) est un concept qui concerne un gouvernement exerçant le pouvoir unilatéral, de façon démesurée (sans contrôle) et sans respect pour les droits des citoyens.» ( Définition de paix – lesdefinitions.fr )

      1. Si vis pacem, para bellum ?
        La guerre, c’est la paix. La vérité, c’est le mensonge.
        – « L’expression de paix armée provient de la doctrine selon laquelle la force militaire est la première ou la principale garantie pour maintenir la paix.»
        ( Paix armée – Wikipedia )

  3. – « C’est oublier qu’elle repose sur un pari, celui de la rationalité d’un agresseur éventuel. »
    ( Bernard Norlain, général d’armée )

    Si même un général le dit, alors peut-être que ça mérite réflexion. Quoique.
    Eh oui, si encore TOUS les généraux disaient la même chose… mais non. Comme avec le Reste, ce monde de spécialistes, avec ou sans guillemets mais en tous cas hautement galonnés, est lui aussi divisé. Certains pourront toujours le regretter mais en attendant la Grande Muette n’est pas encore une armée de clones et de robots bien calibrés.
    Bref, là encore, d’un côté les PRO de l’autre les ANTi.
    Ou alors d’un côté les trouillards et de l’autre… les autres.
    Et puis à quoi bon se faire de nœud au neurone ? Puisque la Bombe c’est comme le Reste.
    Quoi qu’on dise et quoi qu’on en pense l’Emmerdeur en Chef et Chef des Armées et en même temps a déjà décidé. Autrement dit, cause toujours tu m’intéresses.

    1. En attendant, que toute cette merde nous pète à la gueule, que Dame Nature nous mette enfin tous d’accord, tous ensemble tous ensemble ouai ouai ! la dissuasion nucléaire repose sur deux choses : la Peur et la Raison.
      Or la peur altère la raison. Dès lors il va être difficile de démontrer le fondé de cette stratégie. Et quand on sait que la Bombe peut-être aujourd’hui entre les mains de grands malades, la dissuasion nucléaire n’a plus aucun sens. Aucun intérêt !
      Mis à part bien sûr de misérables intérêts.
      – « Oui, la dissuasion nucléaire a encore un sens. La dissuasion, c’est une industrie et des emplois. » ( Fabien Gouttefarde, député LRM )

Les commentaires sont fermés.